Fou ! La présence d’univers alternatifs

Univers parallèles

Vous souhaitez mettre les deux pieds dans un univers disruptif et empli de science fiction ? Vous n'avez qu'à mettre vos orteils sur le premier parquet qui arrive. Selon les dernières découvertes, nous vivons dans un monde qui tolère... Les univers parallèles. 

Bienvenue dans Sliders, Star Gate, Doctor Who ou encore Code Quantum, tout ceci n’est pas encore extrêmement clair. Ce que l’on sait pour l’heure, c’est que ces conclusions proviennent de la récente découverte concernant l’expansion de l’univers, une équipe d’astronomes de Harvard aurait trouvé la première preuve directe de l’inflation cosmique juste après le Big Bang !

BOOM. Cette même étude va plus loin, puisqu’elle suggère également la présence d’univers parallèles. Des univers comme le nôtre ? Par exactement et Miriam Kramer va faire lumière sur la chose.

“La nouvelle recherche accrédite l’idée d’un multivers. Cette théorie révèle le postulat suivant, quand l’univers a grandi de façon exponentielle dans la première minuscule fraction de seconde après le Big Bang, certaines parties de l’espace-temps se sont élargies plus rapidement que d’autres.

Cela aurait créé des «bulles» d’espace-temps, qui se seraient ensuite développées… dans d’autres univers. L’univers connu a ses propres lois de la physique, tandis que d’autres univers pourraient avoir des lois différentes, selon le concept de multivers.”

“Bulles” d’espace-temps ? De nouvelles lois de la physique ? Multivers ? Quelqu’un d’autre sent juste sa tête exploser ?

keep-calm-and-blow-my-mind

Tags :Sources :Space
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le Multivers : notion inventée par Terry Pratchett dans “Les Annales du Disque-Monde” pour regrouper tous les Univers existants. Car la racine du mot “Univers” laisse sous-entendre qu’il est unique de par sa nature et donc qu’il n’en existe pas d’autre (parallèle ou non).
    “Multivers” lui semblait alors un mot beaucoup mieux adapté si on accepte la possibilité qu’ils soient plusieurs.
    Donc il existe aussi un “Tissu de la Réalité” que des mages complètement allumés s’amuseraient à déchirer de temps en temps ?

    1. Personnellement, j’ai découvert la notion de Multivers avec les cycles de romans de Michael Moorcock (Elric, Hawkmoon, Erekose, Corum, Jerry Cornelius, etc.).
      Ces cycles de romans se passent chacun dans un univers parallèle dont l’ensemble constitue le multivers. Il y a même un arc narratif commun à différents cycles dans lequel les univers s’entrecroisent. Dans chaque cycle on a donc un point de vue différent d’une même scène.

      90% des romans de Moorcock ont été écrits avant la publication des “Annales du Disque-Monde”. J’en déduis donc que Terry Pratchett n’est pas l’inventeur de cette appellation.

      Je ne pense pas que Moorcock en soit l’inventeur lui non plus.

    2. Terry pratchet ,d’accord pour discworld en 1983 ; par contre je peux te dire que michael moorcock a defini ce terme bien avant avec sa saga d’elric dans les années 60 ;o)

      a lire aussi !

  2. Dans Sliders, c’est effectivement des voyages dans ce qui pourrait se rapprocher le plus des multivers.

    par contre, et si je ne m’abuse, dans Code Quantum le gars voyage dans le temps (mais dans notre espace temps).

    Dans Stargate l’équipe d’acteurs ratés jouant dans une des pire série de l’univers voyage loin, certes, mais dans notre univers donc.

    Ou alors considérez-vous que dans Stargate, ils débarquent à chaque fois dans un multivers différent? Je ne pense pas vu que les scénari des épisodes subissent le fameux effet dit du “scénario sentai ctrlc/ctrlv” ou “script power rangers pommec/pommev” (il y a deux écoles) et ces effets ne sont connus que dans notre univers.

    Si vous maintenez que dans Stargate ils voguent de multivers en multivers, cela veut donc dire que des lois physiques de notre multivers s’appliquent aussi dans d’autres (le fameux effet “scénario sentai ctrlc/ctrlv”). Si ces multivers ont les mêmes lois physiques que notre multivers, sont-ce toujours des multivers? Ne sont-ce pas plutôt des parties éloignées, voire cachées, de notre univers.

    Parce que moi je maintiens que ce nanar sériesque qu’est Stagate se déroule intégralement dans notre univers.

    Concernant Doctor Who, je ne pourrais m’exprimer, n’ayant vu qu’un demi épisode de la série un samedi matin avec des multivers dans ma boîte crânienne.
    ….

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Tout à fait elle est présente lorsque notre bon ami à lunette touche le fameux miroir qui lui fait voir un autre “univers” !
        En passant j’adore stargate et je ne trouve pas du tout les acteurs médiocres !

  3. Effectivement, les univers alternatifs sont abordés à plusieurs reprises dans Stargate SG-1.
    Par contre, il y aurai pas un univers alternatif dans lequel le Burger King ne fait pas grossir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité