Et si l’on stockait les boîtes noires des avions dans le cloud ?

Cloud

Alors que les recherches continuent pour tenter de mettre la main sur le vol MH370 de la Malaysia Airlines, certains experts proposent de revoir le système de boîte noire actuellement en place. Finies les classiques boîtes embarquées dans les appareils, il s'agirait de les déporter dans le cloud...

Si les boîtes noires telles que nous les connaissons sont extrêmement robustes, elles ont un fâcheux problème : elles sont inutiles tant qu’on ne les a pas retrouvées. Pour tenter d’éviter de perdre de futurs appareils comme cela a plusieurs fois été le cas par le passé, des experts proposent de stocker les données de ces boîtes noires dans le cloud. Pas toutes les données, bien évidemment, cela serait trop coûteux, notamment en bande passante, mais certaines des plus importantes, périodiquement. Pareille méthode simplifierait grandement les opérations de recherche.

Selon Mark Rosenker, ancien président du Conseil national de la sécurité des transports américain (NTSB), les disparitions de ces dernières années ne laissent aucun doute, il faut réformer ce processus d’investigation. Oliver McGee, lui aussi ancien du NTSB, en est convaincu : il faut « déplacer les boîtes noires vers le cloud, au moins pour les données de vols essentielles des vols longue distance [ceux qui traversent les océans plus particulièrement] ».

Il faudra certainement de longues années avant que pareil système ne soit mis en place, si tant est que l’idée ne soit retenue.

Tags :Sources :GigaOM
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui mais si un terroriste « détourne » le cloud ?
    Du coup tous les avions qui se sont fait mettre la boite noire profondément dans le cloud vont avoir des problèmes.
    .
    Et puis la NSA aura-t-elle un espace de stockage suffisant pour toutes ces données ?

  2. hum d’accord, pourquoi pas c’est une idée, mais comment envoyer les données ? jusqu’a preuve du contraire, les avions, ne sont pas relié avec un cable rj45, difficile d’accrocher la 4g et par satellites ? ouais mettons des paraboles sur les avions. :/
    A part si j’ai raté quelque chose, comment connecter un avion en vol au réseau ? a part le signal radio à exploiter, je vois pas.

  3. En même temps, pour un avion, stocker des infos dans les nuages, la distance est plutôt courte non?

    (ne me cherchez pas, j’ai trouvé où était la porte… ^^)

    1. Je ne pense pas qu’un signal GPS puisse passer si l’avion repose par 300 metres de fond ou plus.
      Par contre, serait il possible de mettre des laser eparpillé sur la suface de l’appareil et qui s’activerai en cas de crash. Apres, un laser est il suffisement visible dans l’eau ?
      Avec toute la technologie dont on dispose, il y a forcement un moyen pour aider a reperer un avion échoué.

    2. Sous l’eau, seules quelques ondes radios arrivent à passer. De plus, les ondes émises sous l’eau ont du mal à traverser la frontière entre l’eau et l’air (ricochet) et vice versa. C’est d’ailleurs pour ça que le détecteur de boîte noire doit être mise sous l’eau.
      Dans le cas du mh370, la boîte noire ne pourrait absolument pas capter de signal GPS, et elle ne peux émettre que sur un rayon de 2km dans l’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité