Test : HTC One 2014, plus rapide, plus puissant, plus grand… mieux !

HTC One 2014, plus rapide, plus puissant, plus grand... mieux !

L'année dernière, le HTC One nous avait pleinement convaincu avec son design sans précédent. Fait d'un seul bloc d'aluminium, il était superbe et extrêmement plaisant à prendre en main. Il était vraiment exceptionnel. Alohrs, c'est peu de le dire mais le HTC One nouveau a fort à faire. Bonne nouvelle : il y parvient aisément !

C’est quoi ?

HTC One 2014

Le HTC One est le nec plus ultra des smartphones Android, successeur direct de l’un de nos smartphones favoris sous Android. Il embarque un écran Super LCD 3 de 5 pouces, un processeur quad-core Snapdragon 801 à 2,3GHz (seulement 2,5GHz pour la version asiatique), 2Go de RAM, une nouvelle caméra UltraPixel avec une lentille secondaire (vous en saurez davantage plus bas), une très bonne caméra frontale, une batterie de 2 600mAh et, oui, un emplacement pour carte microSD. Il tourne sous Android 4.4 (KitKat) avec la surcouche Sense 6.0. Il sera disponible dans quelques jours en plusieurs coloris : gris, argent ou or. Et il est fantastique !

Pourquoi c’est important ?

HTC One 2014

Certains téléphones ont un superbe design, d’autres une puissance élevée. Le HTC One est à l’intersection des deux. Il a aussi l’une des caméras de smartphone les plus innovantes que nous ayons vues depuis longtemps, sans parler du fait qu’il est dans la continuité de l’un de nos appareils favoris depuis toujours.

Design

HTC One 2014

Comme celui de l’année dernière, cette édition 2014 (HTC l’appelle « HTC One (M8) » mais ça ne fait qu’ajouter à la confusion) est faite à partir d’un gros bloc d’aluminium, mais il y a encore plus de métal, cette fois. Dans la version précédente, on retrouvait du plastique sur les bords de l’appareil, là, c’est du métal partout. Certains de ces bords ont d’ailleurs été arrondis pour offrir davantage de douceur et de courbes. Il est incroyablement solide, on a l’impression qu’il pourrait se prendre une balle dans le dos et continuer de fonctionner (n’essayez pas, hein !). Et oui, il est un peu plus grand aussi dans toutes ses dimensions et un peu plus lourd. Et on gagne seulement 0,3 pouces sur l’écran, pas vraiment rentable tout ça. HTC a probablement voulu rester dans la course à la taille de l’écran, mais il faut avouer qu’il est plus difficile de l’utiliser d’une seule main. Le Nexus 5 (qui a aussi un écran de 5 pouces) paraît vraiment plus compact et plus facile à utiliser. Le poids ne vient pas non plus sans aucun bénéfice. On citera par exemple le son HTC BoomSound, qui n’est pas qu’un simple argument marketing – c’est assurément le meilleur système de son pour téléphone -. Les deux haut-parleurs frontaux ont été revus et corrigés, ils embarquent des amplificateurs multibandes : meilleure balance, meilleures performances sur tout le spectre et un gain en puissance de 25% par rapport au modèle de l’année dernière (déjà très puissant). C’est le seul téléphone que j’ai pu laisser sur le lavabo et profiter pleinement de la musique sous ma douche. Il concurrence même bon nombre de haut-parleurs pour ordinateur portable. Ce volume permet aussi d’intégrer une batterie de 2 600mAh, LTE et NFC ainsi qu’un émetteur infrarouge pour transformer le téléphone en télécommande universelle. Malheureusement, pas de recharge sans fil, ceci est dû, semble-t-il, au châssis en aluminium. Sur la face avant du téléphone, on trouve une caméra de 5 mégapixels compatible HDR et 1080p. Qui plus est, elle a une lentille grand angle, parfaite pour vous photographier avec vos amis. Ajoutez-y une ouverture à f/2.0 et vous aurez un maximum de lumière dans vos clichés.

HTC One 2014

Le HTC One 2014 profite aussi de l’étui Dot View. S’il fallait résumer, nous dirions qu’il s’agit d’un étui perforé qui affiche l’heure et certaines notifications sans avoir à ouvrir entièrement l’étui. Nous n’avons pas pu le tester mais l’idée paraît saugrenue. Sachant que le téléphone n’a pas d’écran AMOLED, il est incapable d’éclairer uniquement certains pixels, utiliser l’étui Dot View ne sauve en aucun cas la batterie. Et à 50$ le morceau de plastique, cela paraît plutôt futile.

HTC One 2014, plus rapide, plus puissant, plus grand... mieux !

La caméra arrière est toujours basée sur une caméra 4 UltraPixel (comme celle de l’année dernière mais avec un capteur entièrement repensé, provenant d’un nouveau fournisseur) qui permet de faire entrer beaucoup de lumière et il a maintenant un ami. Le système est appelé Duo Camero, il y a en réalité une plus petite caméra, juste à côté de la principale. Il ne prend pas vraiment de photos lui-même, il capture des informations de profondeur (comme le font nos yeux), informations qui sont ensuite transmises à chaque pixel. Cela permet d’influer extrêmement rapidement sur la mise au point (même en faible luminosité) mais aussi, puisque ces informations sont stockées dans un fichier sur le téléphone, d’utiliser le logiciel de retouche embarqué pour éditer ses clichés d’une manière très originale (voir ci-dessous). Les puristes de la photo déploreront l’absence de stabilisateur d’image optique mais le système Duo Camera effectue numériquement la stabilisation et il semble parfaitement bien s’en tirer. Le nouveau Smart Flash 2.0 est aussi de la partie. La version de l’année dernière s’ajuster automatiquement selon l’éclairage ambiant. La fonctionnalité est bien évidemment conservée mais elle y ajoute la couleur grâce à son flash deux tons. D’après la fiche constructeur, il est capable de plus de 1 000 combinaisons de couleurs. Voici un petit exemple, davantage plus bas.

HTC One 2014

A l’usage

Performances

La chose qui saute aux yeux quand on prend en main le HTC One 2014, c’est ce sentiment de solidité. Le métal froid donne l’impression d’un produit aux finitions exemplaires. Dès l’allumage, c’est la vitesse qui s’impose, il ne lui faut qu’une dizaine de secondes pour être pleinement utilisable. Une dizaine ! C’est au moins aussi rapide que sur le Nexus 5, le plus rapide du marché. Vous n’aurez jamais à attendre pour quoi que ce soit, ce qui fait d’autant plus remarquer l’attente sur les autres téléphones. Naviguer entre les écrans et les applications se fait de manière si fluide, tout semble instantané. C’est le smartphone rêvé pour pour les plus impatients.

HTC One 2014

Malgré sa vitesse considérable, il puise énormément dans sa batterie. HTC a beau affirmer que l’on tient jusqu’à la dernière seconde de la journée avec une charge complète, j’en étais bien loin, mais je suis un gros utilisateur. Cependant, même en jouant, utilisant le GPS, du streaming, en naviguant, en téléphonant et en utilisant la caméra comme un fou j’ai réussi à tenir plutôt longtemps. Même le jour où j’ai utilisé le GPS et la musique en streaming pendant une heure et demi, la batterie s’est montrée résistante. Et ça, c’était avant que le « Mode d’économie d’énergie extrême » – qui limite un maximum les services tournant en tâches de fond – ne s’enclenche. Alors, certes, on reste en-dessous du Droid Maxx mais on s’en approche et ce nouveau HTC One est bien meilleur sur ce créneau. Il supporte aussi la nouvelle technologie de Qualcomm, Quick Charge 2.0, permettant de le recharger très rapidement. Qualcomm affirme que là où il faudrait 270 minutes pour une charge complète, cela n’en prend que 96 avec le Quick Charge 2.0. Pas mal. Le seul problème, c’est que le chargeur fournit avec le téléphone n’est compatible qu’avec la version 1.0 (144 minutes au lieu de 270). Toujours sympathique, mais il faudra acquérir un autre chargeur lorsque ceux-ci seront commercialisés dans quelques mois si l’on veut profiter de la version 2.0.

Logiciel

Les puristes d’Android critiqueront la surcouche Sense 6.0 mais on s’y fait très rapidement. Android, depuis Jelly Bean, est arrivé à maturation, tout y est simple cohérent. S’il est meilleur que la version 5.0, Sense 6.0 est un peu plus rêche que l’Android pur. Si la plupart des différences sont minimes (rester appuyer sur le bouton d’alimentation n’affiche pas les raccourcis pour mettre le téléphone en silencieux, par exemple, il faut le débloquer…), il en reste une qui énerve vraiment : le clavier. Je n’ai jamais eu tant de problèmes pour écrire un texte, tant de messages envoyés à moitiés écrits qu’avec ce clavier. Heureusement qu’il y a SwiftKey. HTC a profondément revu BlinkFeed dans Sense 6.0. Il s’en sort bien mieux pour reconstituer le mur des activités de vos connaissances, mais il est vraiment, vraiment moche. Heureusement, HTC a eu la décence de ne pas en faire l’écran d’accueil par défaut cette année, il est d’ailleurs facilement désactivable.

HTC One 2014

Il y a aussi quelques vraies réussites dans ce Sense 6.0. L’application caméra qui a été entièrement corrigée est absolument fantastique. En fait, c’est la meilleure que j’ai eu l’occasion d’utiliser. Elle vous donne accès à tout un cas de fonctionnalités puissantes et avancées tout en conservant une interface très intuitive et simple. Passer entre les différents modes se fait en un clin d’oeil tant le téléphone est rapide. Et HTC a décidé d’inclure de nombreux contrôles gestuels, notamment pour réveiller le téléphone dans différents modes. Comme sur le LG G2, tapoter deux fois sur l’écran le réveille, la plupart du temps du moins. Le bouton d’alimentation étant plutôt difficile à atteindre, c’est une fonctionnalité qui devrait être grandement utilisée. Faites glisser vers le bas et vous ouvrirez directement le composeur vocal. Glisser vers la droite vous emmènera vers BlinkFeed. Mais la meilleure des fonctionnalités reste celle-ci : sortez votre appareil, tenez-le en mode paysage, appuyez sur le bouton volume et l’application photo s’ouvrira automatiquement – avec encore quelques ratés ceci dit -.

HTC One 2014

Caméra

L’application mise à part, la caméra est mi-figue mi-raisin. Elle est extrêmement rapide, la mise au point s’effectue rapidement, l’obturation aussi et on peut déclencher en rafale pour choisir le meilleur cliché. Tout ceci est fantastique. Mais en terme de qualité d’image, c’est juste bon, bien meilleur qu’avec l’appareil du HTC One de 2013 – surtout en terme de saturation et de balance des couleurs en lumière naturelle – mais il manque de détail quand on le compare à celui du Nexus 5, qui est plutôt bon. Il y a aussi beaucoup de bruit, tout particulièrement en faible luminosité.

HTC One 2014

Les Effets du Duo sont sympathiques. Parfois, on obtient de très bons résultats, avec l’arrière-plan qui se détache bien. C’est particulièrement pratique si votre sujet principal est devant quelque chose de pas très joli. Ceci dit, la plupart du temps, ces fonctionnalités échouent. C’est presque bien mais quand on y regarde de plus près, certains éléments du premier plan sont souvent fondus dans l’arrière-plan (et vice-versa). Ceci est dû au fait que le système établit des « zones » de pixels, plus rapides à traiter mais moins offrant un traitement moins précis. Le grand manitou de l’appareil photo chez HTC nous a confirmé que ceci serait amélioré au fil des mises à jour (et avec l’augmentation de la vitesse du téléphone).

HTC One 2014

Les autres effets du Duo Caméra font de la figuration. « Dimension Plus » ajoute un effet de parallax à vos clichés, offrant une sensation de 3D en inclinant le téléphone, mais c’est vraiment gadget. Et combien de fois au juste avez-vous voulu ajouter des chutes de flocons de neige ou de feuilles sur une photo ? Zéro, non ? Et puis, les effets Duo ne peuvent pas être utilisés si on fait un gros-plan, si on utilise le flash ou si on utilise un mode comme le HDR. Toujours est-il que si inutiles que soient ces fonctionnalités, l’idée sous-jacente (le post-traitement numérique) est vraiment intéressante, et tellement nouvelle que personne ne sait réellement quoi en faire. HTC propose un SDK pour sa caméra, espérons qu’un éditeur tiers trouvera une vraie bonne idée. Sinon, l’appareil prend des photos qui conviendront parfaitement à Facebook et Instagram mais pas tellement pour le reste… La qualité vidéo est vraiment bonne en 1080p/30 et encore meilleure en 1080p/60 (la plupart des hébergeurs vidéo limitant à 30fps ceci dit). Comme les autres appareils haut de gamme, il est aussi capable de faire de la vidéo en HDR et, comme tous ces autres, il se rate lamentablement. Personne n’en est encore vraiment capable. Un super slow motion est aussi de la partie (720p/120fps) et la qualité est suffisante pour la plupart des plateformes web.

HTC One 2014

Je pense en tout cas ne jamais avoir décrit une caméra frontale aussi bien que celle-ci. HTC a compris que les gens ne l’utilisent que pour des selfies ou Skype, alors ils ont élargi l’angle pour éviter que l’on se torde le bras chaque fois que l’on veut prendre une photo. Et puis, 5 megapixels, c’est mieux que les habituels 2 megapixels. Et grâce à l’ouverture à f/2.0, davantage de lumière frappe le capteur. Résultat des courses, les photos sont enfin exploitables. Et la déverrouillage par reconnaissance faciale fonctionne ainsi même quand on ne voit pas clair. Alors oui, ça peut paraître idiot d’avoir 5 megapixels en frontal et seulement 4 sur la caméra arrière. Mais les quatre UltraPixels laissent entrer bien davantage de lumière, ne vous faites pas avoir par les chiffres. HTC déclare que les utilisateurs n’impriment généralement par leurs photos, ils les postent surtout sur les réseaux sociaux, ce qui est vrai, mais ce serait bien de pouvoir avoir davantage de pixels. Donnez-nous une caméra à 8 UltraPixels et regardons ce qui se passe.

HTC One 2014

On a aimé

HTC One 2014 Le nouveau HTC One est sensationnel, il est plus gros que ce que j’aurais aimé mais c’est assurément le plus beau que j’ai eu l’occasion d’utiliser. La conception et la finition sont excellentes. Il a l’air raffiné et sophistiqué. Et il est extrêmement rapide. Plus de 10 jours après, je n’en reviens toujours pas. Il paraît légèrement plus rapide que le Nexus 5. L’addition d’un port microSD devrait aussi satisfaire bon nombre de gros consommateurs de contenus. Et la durée de vie de la batterie est absolument fantastique. C’est agréable de pouvoir utiliser enfin un smartphone sans avoir à penser à le recharger durant la journée. L’écran est superbe, très détaillé, avec une très bonne balance des couleurs et suffisamment lumineux pour un usage en pleine journée. BoomSound fait honneur à son nom. La musique qui sort des haut-parleurs est exceptionnelle, ça ajoute une nouvelle dimension au jeu mobile. L’application de l’appareil photo est elle aussi fantastique, elle effectue la mise au point et prend des photos plus rapidement que tous les autres appareils. Le Smart Flash 2.0 fait son office avec brio, offrant énormément de lumière, la plupart du temps dans les mêmes tons que la lumière ambiante.

On n’a pas aimé

HTC One 2014

C’est difficile, mais avec l’augmentation des dimensions de ce téléphone, il est aussi devenu un peu moins pratique à utiliser. Le fait que les haut-parleurs BoomSound prennent tant de place sur la version de l’année dernière ne me dérangeait pas plus que cela puisque l’écran était toujours facilement atteignable. Avec la version 2014, il faut le faire bouger dans sa main très souvent, surtout si vous voulez atteindre le bouton d’alimentation tout en haut. Résultat des courses, le Nexus (et le Moto X) sont tous les deux plus faciles à prendre en main. Et ce n’est pas que la caméra soit mauvaise en elle-même, c’est juste qu’elle est en-dessous des meilleures du marché. La vitesse est là, mais les détails sont absents et il y a trop de bruit. Espérons que les développeurs (et HTC) le peaufinent et créent de nouveaux scénarios utiles pour tirer profit du Duo Camera. Sense 6.0 n’est pas super. C’est probablement mieux que la TouchWiz de Samsung et bien au-dessus de ce que proposent LG et Sony mais c’est encore à mille lieues de la simplicité et de l’élégance de la version nue d’Android 4.4 ou de celle de Motorola, à peine modifiée. Les petites frustrations sont trop nombreuses et souvent là où on ne les attend absolument pas et le clavier est vraiment affreux (installez SwiftKey !).

Et alors, j’achète ?

Oui probablement. Si vous êtes sous contrat et que vous cherchez à remplacer votre téléphone, pour 200 ou 250€, vous aurez un appareil superbe et très rapide, avec une énorme autonomie. Ceci étant dit, si vous achetez hors contrat, on ne peut toujours rien commander d’autre que le Nexus 5. Ce HTC One nouvelle génération vous en coûtera 679€. Alors certes, il est mieux sur le papier, mais vaut-il 280€ de plus ? Non. Outre la version constructeur, le HTC One 2014 bénéficie aussi d’une Edition Google Play. Pour environ 700€, vous pourrez profiter du meilleur du HTC One sans la surcouche Sense et expérimentez la véritable expérience Android directement depuis Google. Les détails sont encore minces mais il semblerait bien que cette Duo Caméra soit utilisable via l’API proposée par HTC, le futur nous dira si cela se fera via une application distincte ou si elle sera pleinement intégrée. A suivre. Dans l’ensemble, ce nouvel HTC One est un superbe appareil. Il n’est pas exempt de défauts mais ses avantages surpassent ses inconvénients. Si vous l’achetez, vous en sera probablement très heureux. Si vous pouvez attendre un peu, patientez jusqu’à ce que l’on ait pu tester le Samsung Galaxy S5 et le Sony Xperia Z2. (Cet article a été publié à l’origine sur Gizmodo.com)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Merci pour le test aussi rapide mais en le publiant moins de 24h après l’annonce officiel (et donc en avoir surement reçu un en cadeau) et donc en moins de 24h de test je ne sais pas comment on peut accorder du crédit à ces écris en sachant que vous aurez fait au mieux une charge complète du téléphone.
    C’est bien joli de faire le plus vite, encore faut-il le faire bien avec de préférence un test qui colle à une utilisation quotidienne (avec tous les test que vous avez du lui balancer en moins d’une journée, difficile de dire que c’est représentatif d’une utilisation lambda) :)

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. J’adore htc.l’alu, la finition, la bonne réception.mais à l’intérieur, quel bazard ! En comparaison, un samsung galaxy s2 a une batterie amovible et il est tres facile de changer un élément défectueux ( comme la prise usb, par exemple. …) donc, beau à l’extérieur, mais laid à l’intérieur, et moi je déteste les objets irréparable.mais bon, quand on a des ronds….

      1. Dans la plupart des tests, celui-là y compris (qui est visiblement et comme d’hab une traduction du test de gizmodo US) ils disent que la photo est, une fois de plus, son point faible.
        HTC s’est engagé dans une voie marketing pourrie avec leur ultrapixel qui n’a rien d’ultra et ajouter une deuxième lentille pour faire encore plus de traitement logiciel a un résultat typiquement gadget.

  3. Je me suis arrêté de lire à « Super LCD 3 de 5 pouces ».

    Si pas d’Oled, pour moi c’est une antiquité. OLED is the future.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Un très bon téléphone qui pour un prix similaire a la conclura ce offre des performances similaire mais avec une finitions supérieur (subjectivement). Ce smartPhone semble être une vrai réussite au vue des teste que j’ai consulté, photo simple mais de qualité (à défaut d’avoir des millions de pixels, elle sont jolie même avec une faible luministe). Le Salsung Galaxy S5 me semble être un « jouet » a côtés de ce HTC, le Sony Z2 en est un bon concurrent. Si le capteur cardiaque et le lecteur d’empreinte est primordiale pour vous alors le S5 serai pour vous. Si vous souhaite un smartPhone bien fini et jolie (oui je trouve le S5 particulièrement cheap) les Sony Z2 et HTC One M8 seront,plus pour vous, reste a en choisir un (l’ettancheite du Sony pourra en séduire certain quand le design allu unibody et les fonctionnalité photos avant et arrière séduirons les autres).

  5.  » Sense 6.0 n’est pas super. C’est probablement mieux que la TouchWiz de Samsung et bien au-dessus de ce que proposent LG et Sony mais c’est encore à mille lieues de la simplicité et de l’élégance de la version nue d’Android 4.4 ou de celle de Motorola, à peine modifiée.  »
    => la version « nue » c’est pas la panacée non plus hein. C’est tellement « simple » qu’il manque plein de petits trucs bien utiles et qui sont pour le coup sont présents dans les surcouches constructeurs… bref ça doit plaire à une certaine catégorie de geek, mais une personne lambda qui passe de touchwizz ou sense, à la version nue, je ne suis pas sûr que ce soit l’extase dans la majeure partie des cas (au contraire même)

  6. Et le téléphone est il verouillé à un point qu’on ai du mal à le rooter ou mettre une autre rom ?

    Parcequ’avec HTC… Je me méfie.

  7. Faut vraiment être fou pour mettre tant d argent dans un téléphone avec une fiche technique dépassé.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Bon peut être pas dépasser mais pour le meme prix il y a quand même beaucoup mieux.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  8. Quel dommage d’attaquer à ce tarif prohibitif , la concurrence est tout de même présente et comme cité, le S5 n’est pas là ni le Z2 . Personnellement j’attends .

  9. La traduction des prix laisse à désirer… l’écart entre le prix de l’appareil subventionné et celui nu est délirant dans le contexte de la guerre des prix des opérateurs français. Non?

  10. Et puis trouver un appareil génial alors que le clavier est tout pourri, cela s’appelle faire le grand écart. Décidément pas un concurrent du Z30.

  11. Déja je trouve que du Nexus 4 au 5 ils ont bien baissé la taille au niveau des bords hauts et bas, mais je trouve ça encore gros, mais quand je vois le pavé pour quasiment la même taille d’écran de ce htc, j’ai du mal à comprendre…

    Les smartphones n’innovent plus depuis un an, à part des capteurs gadgets, ils pourraient faire des efforts sur les vrais chantiers (encombrement, autonomie…)

    Et quand au prix même si c’est de l’alu, c’est cher. J’espère sincèrement qu’un jour un constructeur va se décider à vendre son hdg à 400€. Quand on voit le peu de différence entre les smartphone hdg, il y a une possibilité d’inonder le marché…

  12. Salut HTC, un de tes clients te demande d’arrêter de faire des téléphones avec des écrans énormes et des batteries toutes petites (…) Mais aussi penser à des téléphones plus légers et (peut être) moins chers à l’avenir. ( évidemment tout cela en gardant des spec’ au top, cela va de soi)
    Parce que là, les gars ..après avoir été l’heureux possesseur d’un HTC Hero, d’un Sensation, d’un One X et d’un ONE ( M7), j’attends de pieds ferme la sortie du NEXUS 6 pour aller voir ailleurs(…)
    A bon entendeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité