Dans les années 90, on pouvait jouer à Doom avec un casque de réalité virtuelle

Forte VFX1

Non, l'Oculus Rift d'Oculus VR, fraîchement racheté par Facebook, n'a rien inventé. Tout au plus, ce produit a relancé l'intérêt autour des casques de réalité virtuelle, une vieille lubie entretenue depuis des années par une frange des gamers.

Et d’ailleurs, le principe du casque de réalité virtuelle avait déjà la cote dans les années 90. La preuve avec la vidéo qui suit, faisant un focus sur le Forte VFX1, un modèle introduit à l’occasion de l’édition 1994 du CES de Las Vegas, et qui permettait par exemple de jouer à des titres tels que Doom, Quake, Descent, Flight Unlimited et EF2000 dans des conditions alors inédites.

Cependant, il semble que la technologie intégrée à ce casque était encore loin d’être au point, puisque la plupart de ses utilisateurs finissaient par rendre leur déjeuner après une dizaine de minutes de jeu. 20 ans plus tard, on en arrive à l’Oculus Rift, et à la possibilité de jouer à Pokémon ou Skyrim en réalité virtuelle, et de consulter son fil d’actualité Facebook par ce biais (enfin, ce dernier point est sans doute en prévision). C’est beau, le progrès.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je me rappelle les avoir eu à l’époque sur Flight Unlimited et je trouve que c’est surtout un problème de résolution trop faible (320×240) qui a nuit au concept : difficile de faire de l’immersif quand on a une bouillie de pixels sous les yeux…
    Par contre, pas de souvenir de nausées à l’usage de ces lunettes même après des heures à essayer de passer le l’immelmann parfait.

  2. et ben …quand on voit qu’ils avaient besoin de 512K de ram pour faire tourné leurs jeux… je me demande si on est vraiment entrain d’évoluer XD !

    1. Et encore, quand on voit ce qu’on faisait en démo Amiga avec tout au plus quelques Ko et MHz à l’époque, on prend bien conscience de l’emprise de la mafia du software et du hardware sur le monde.
      ‘Si ca va pas assez vite, change de machine, de mon coté, j’enlèverais pas mes moufles pour coder….’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité