Juggernaut, enfin un vrai vélo tout terrain !

Juggernaut, enfin un vrai vélo tout terrain !

Si vous êtes amateurs de VTT, vous n'êtes pas sans savoir que "tout terrain" soit-il, votre vélo est souvent à la peine dès lors qu'il met ses roues dans le sable ou la neige, par exemple. Juggernaut se propose comme la solution ultime à vos problèmes de franchissement. Présentation du monstre.

Les pneus larges peuvent s’avérer très pratiques dans certaines conditions, notamment si vous évoluez sur le sable, dans la boue ou la neige. Le Juggernaut de Rungu ajoute une troisième roue à l’équation, pour flotter encore davantage sur ces surfaces traitres.

Ainsi, ce vélo d’un tout autre genre possède trois roues de 26 pouces de diamètre pour 4,7 de largeur, deux à l’avant, et devrait sans mal traverser la moindre étendue de sable ou de neige.

Revers de la médaille, le Juggernaut affiche quelques 25,4kg sur la balance et son prix, sans être inaccessible, devrait en refroidir plus d’un : comptez 2 500$ (1 800€) sans les taxes et frais de port. Le prix à payer pour pouvoir passer partout…

Tags :Sources :GizmodoPage du produit
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le rayon de braquage à l’air super limité … et quand tu tournes, t’as plus qu’une seule roue de devant qui touche le sol … avec une fourche avant simple roulement et les 2 roues dessus sur amortisseur 120mm ok, ca aurait pu avoir de l’intérêt. La, non.

  2. Les gens qui vendent se genre de VTT n’on jamais fait de VTT ! Imaginez la descente en lacet d’un singletrack avec cet engin ! A part rouler tout droit sur des gros chemins, et encore les 25kg faut les tirer ! J’ai pas trouver de video du truc en action mais ça doit être « intéressant » 😀

  3. Surtout que lorsqu’on est sur un vélo le poids à supporter est à l’arrière pas à l’avant, pour rouler à plat sur du sable c’est un coup à planter la roue arrière et avec les 25 kg jamais en ressortir. A la limite deux roues arrières et une à l’avant, à voir.

  4. Comme la plupart des commentaires, je me joins à l’idée principale ; complètement con ce vélo, déjà à cause de son poids, pratiquant la descente (DH pour les intimes), les VTT ne dépassent jamais les 20Kg (encore heureux, déjà qu’ils sont bien lourds), et ce genre de VTT n’est pas fait pour entamer les cotes. Deux roues avant, pour quoi faire? Surement pas de la descente, car le rayon de braquage m’a l’air beaucoup trop limité, à part pour aller tout droit, ce qui n’arrive pas souvent quand on pratique du VTT, plus particulièrement de la descente. Et même en temps que VTT, je doute fort qu’il soit possible de tirer confortablement ses 25Kg, surtout en cote, à moins de se mettre sur les petites vitesses (et de mettre 3h pour faire 20m), ou d’avoir les jambes de Hulk.

    Ensuite, des pneus de 26″ en 4,7, non mais sans déconner les gars, si c’est pour la tenue de route, du 26″ voir 28″ en 2,8 suffit amplement (je sais de quoi je parle, c’est ce que j’ai actuellement sur mon VTT de descente, et ça tient parfaitement la route), nul besoin également d’en mettre deux de ces pneus. Après le coup de la fourche rigide à l’avant ça peut se comprendre, étant donner que tout le poids est réparti à l’avant, l’utilité d’une vraie fourche est quasi inutile, car cette fourche serait tout le temps en train de pomper, est donc perte d’énergie de roulage. A moins que quelqu’un veuille faire de la descente avec et dans ce cas la mettre une fourche suspendue pour amortir les chocs, mais ça rajouterait encore plus de poids à l’avant, très mauvaise idée, pour ma part, je ne me risquerait pas à faire de la descente avec ce danger ambulant.

    Et pour finir le prix, 1800€, à ce prix la, tu peux trouver d’excellent VTT de descente de compèt en cherchant un peu (en passant par les petites annonces évidemment, et avec un peu de chance aussi j’avoue), du genre un GT Fury Team (2011/2012/2013), ou un GT Fury World Cup avec cadre en carbone (la aussi 2011/2012/2013)et en excellent état comme ça a été le cas pour le mien.

    Le seul truc de censé que j’accorde aux concepteurs de cette étrangeté, c’est la présence de deux freins à disque à l’avant (et un à l’arrière), un pour chaque roue, pour moi ça parait logique en même temps, deux roues, deux freins, et y a intérêt, car faire débouler 25,4Kg dans une descente, faut pouvoir les arrêter, sans compter le poids du VTTiste, on peut donc avoisiner facilement les 100Kg à freiner. Mais en regardant bien, 160mm pour les disques, ça me parait léger, j’aurai plutôt mis du 203mm (comme j’ai actuellement sur le mien) vu la configuration du VTT.

    En conclusion, et comme il l’est indiqué dans l’article, à part pour faire de la descente dans des dunes de sables ou dans la neige, je vois pas l’intérêt, et puis, 1800€, sans moi, quand je vois la rentabilité du truc.

    @ Zaille ; je suis aussi curieux de voir l’engin en action XD.

    @ iorz ; bien vu, j’y avais pas pensé ^^.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité