Se faire tatouer un ticket de caisse de chez McDo sur le bras, la nouvelle tendance ?

tatouage McDonald's

Nombreuses sont les personnes à avoir sauté le pas, et à avoir opté pour un (ou plusieurs) tatouage(s), aux motifs différents, parfois classiques, parfois étonnants. Mais de mémoire, seule un être au monde a décidé de se faire tatouer un ticket de caisse de chez McDo sur le bras !

Un homme peut-il décemment témoigner de son amour inconditionnel pour une chaîne de fast-food en décidant de se tatouer un ticket de caisse sur la partie avant de son bras ? Oui, si l’on prend l’exemple de Stian Ytterdahl, ce jeune garçon âgé de seulement 18 ans habitant dans la ville de Lørenskog (en Norvège), qui est récemment passé à l’acte. La photographie placardée ci-dessus en témoigne : il se balade désormais avec la copie carbone d’un ticket de caisse de chez McDonald’s sur le bras.

Visiblement, la décision du tatouage est partie d’un bête pari : soit il acceptait de se faire tatouer une Barbie sur les fesses, soit ce ticket de caisse sur le bras.

Sabelink Tattoo, le salon ayant effectué le tatouage, a effectivement précisé qu’il s’agissait là du tatouage le plus étonnant qu’il ait eu à réaliser. Sans rire, Ytterdahl devrait même se faire tatouer le reçu du paiement de sa commande passée chez McDo sur l’autre bras. Sans doute le regrettera t-il d’ici quelques semaines/mois/années ?

Tags :Via :gawker
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. “SE FAIRE TATOUER UN TICKET DE CAISSE DE CHEZ MCDO SUR LE BRAS, LA NOUVELLE TENDANCE ?”

    “Mais de mémoire, seule un être au monde a décidé de se faire tatouer un ticket de caisse de chez McDo sur le bras ”

    J’ai pas pour habitude de critiquer vos articles.. mais là, vous tuez dans l’œuf votre titre, au premier paragraphe…

  2. Cet enfant vient de se condamner à un boulot où un tatouage de ce style ne pose pas problème. (Le tatouage se démocratique mais ce genre de preuve de manque de réflexion quant à l’avenir ne devrait pas rassurer beaucoup d’employeur) il vient aussi de s’interdire une carrière dans la restauration telle qu’elle soit.

    1. Il s’est surtout condamné à passer pour un abruti auprès de tous ses proches, actuels et futurs. Un tatoueur responsable qui aime son métier devrait refuser d’exécuter une commande de ce genre, même si le client signe une décharge.

  3. c’est le gamin dont la mère est morte et ce ticket est celui du dernier repas qu’il a mangé avec elle. Alors? Un abrutis?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité