Après la bouteille d’eau en plastique, la bouteille comestible ?

Après la bouteille d'eau en plastique, la bouteille comestible ?

Si les bouteilles d'eau en plastique sont extrêmement pratiques, elles posent aussi un sérieux problème pour l'environnement. A l'heure où nos déchets quotidiens sont de plus en plus volumineux, l'idée d'une bouteille comestible pourrait bien sortir son épingle du jeu et s'imposer dans nos magasins...

Ooho est une « bouteille d’eau comestible ». Bon, d’accord, ça ressemble davantage à une grosse gelée qu’à une bouteille. Toujours est-il que cette membrane gélatineuse est faite d’algue brune. Cette technique utilisée depuis fort longtemps en cuisine a été adaptée par trois jeunes étudiants en design de Londres, et renforcée puisqu’il y a ici en réalité deux membranes pour une durabilité renforcée – offrant aussi la possibilité d’y insérer du texte -.

Reste un petit problème : comment boire cette eau ? S’il est effectivement possible de croquer dedans à pleines dents, vous finiriez assurément trempé… Difficile de savoir si Ooho sera un jour commercialisé mais l’idée, aussi folle paraît-elle, pourrait être une solution pour se débarrasser, ou à défaut réduire le nombre, de toutes ces bouteilles en plastique.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il suffisait d’attendre que la première personne (dans la vidéo) ai terminé avec sa bouteille puis en utilisant un couteau suisse (c’est un truc de Mike Giver) découper le bas de la bouteille afin d’obtenir un gobelet.
    Placer la bulle d’eau dans le gobelet et percer avec son couteau.
    Penser à conserver le gobelet pour la prochaine bulle à boire sinon pas écolo.

  2. Sois plus critique Morgan… ce truc c’est naze !
    On a toujours besoin d’emballer ce truc sinon il peut être sale…
    Après le concept peut etre utilisé dans des soirées branchouilles, ou d’autres trucs avangardistes du genre… mais de là à être commercialisé… et utile ?!

      1. Non c’est vrai, t’as raison… Une pomme, je la passe juste sous l’eau avant de la manger.
        Y’aura qu’à rincer l’eau avant de la boire…

  3. Il ne reste plus qu’à emballer la bouteille comestible dans un sur-emballage fraîcheur en aluminium et carton , avec sur-sur-emballage en carton de présentation et sur-sur-sur emballage en film plastique. Superbe innovation qui va très certainement sauver notre civilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité