Changer de police pour économiser 400 millions de dollars par an

Changer de police pour économiser 400 millions de dollars par an

Si la préservation de notre environnement est une ligne de conduite à laquelle aspirent de nombreux gouvernements, les moyens à mettre en place sont souvent colossaux pour avoir un impact conséquent. Un jeune étudiant pourrait bien avoir trouvé une solution, changer de police de caractère dans tous les documents officiels.

Pour imprimer et rendre accessible tous les documents produits par les différentes branches du gouvernement fédéral américain, les Etats-Unis ont une agence dédiée, le Bureau d’impression du gouvernement des États-Unis (« Government Printing Office » ou GPO). Et comme chacun sait, les impressions papier coûtent extrêmement cher. Le papier bien sûr, mais l’encre, surtout – à volume équivalent, elle est plus onéreuse encore qu’un Chanel No. 5 -.

Suvir Mirchandani, un étudiant de 14 ans à la « Dorseyville Middle School », s’est intéressé à ces impressions dans le cadre d’un projet de science. Il a d’abord comparé quatre polices très communes – Times New Roman, Garamond, Century Gothic et Comic Sans – et a évalué la quantité d’encre utilisée par chacune pour écrire quelques lettres parmi les plus fréquentes (a, e, o, r et t en l’occurrence) en les agrandissant, les découpant, puis les pesant.

Ainsi, si sa seule école changeait de police pour la Garamond, elle diminuerait sa consommation d’encre de 24% et réaliserait une économie de quelques 21 000$ par an. Suvir a procédé à la même opération avec des pages du Bureau d’impression du gouvernement des États-Unis qui, lui, a un budget annuel d’impression de 1,8 milliard de dollars. Résultat des courses, si le GPO et les différents états utilisaient des polices plus fines, pas moins de 400 millions de dollars (291 millions d’euros) et autant d’encre pourraient être économisés chaque année.

Un porte-parole du GPO a tenu à préciser que l’agence travaillait actuellement sur ces problématiques, notamment en déplaçant leurs documents dans le cloud. Cela ne réduira pourtant pas à zéro le nombre d’impressions papier, changer de police s’avèrerait toujours utile…

Tags :Sources :Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et sinon des mecs se sont un peu cassé la binette pour nous pondre une police de caractères comportant des petits ronds blancs microscopiques sur les parties encrées (en gros on ne rempli pas complètement les caractères) justement pour économiser de l’encre lors des impressions.

    M’enfin je dis ça je dis rien.

  2. rien que sur la photo c’est flagrant : pour avoir la même lisibilité (tout le monde n’a pas 15/10eme à chaque œil), seule le « garamond (n+1) » est équivalent au « Times new roman (n) » … Autrement « Ubuntu mono » en taille 6 permettrait de faire encore plus d’économie …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité