Oculus Rift, John Carmack brise le silence

Oculus VR

Après presque une semaine de silence,  le développeur du légendaire Oculus Rift, John Carmack, a enfin exprimé une opinion concernant l'acquisition par Facebook.

Pour remettre le contexte, John Carmack devient directeur technique chez Oculus VR, fabriquant de l’Oculus Rift, le casque de réalité virtuelle, le 7 août 2013. Il explique aujourd’hui qu’il ne s’attendait pas à voir Facebook lui faire telle proposition (et le reste du monde non plus, soit dit en passant).

“Je n’ai pas été personnellement impliqué dans les négociations. J’ai passé une après-midi avec Mark Zuckerberg, à discuter technologie, et la semaine suivante, j’ai appris qu’il voulait acheter Oculus.”

En ce qui concerne les critiques exprimées, Carmack n’est pas d’accord et considère qu’il s’agit de créer un nouvel écosystème pour concevoir ce que la plupart des fans passionnés espèrent voir. Pour lui, faire cavalier seul n’a tout simplement pas de sens.

Pourquoi Facebook ? «J’aurai pu penser à d’autres entreprises ayant des synergies plus évidentes. Cependant, j’ai des raisons de croire qu’ils ont la même ambition que moi, et la puissance pour réaliser mon dessein.”

La majorité des réactions et critiques féroces portent en soi sur le modèle de financement de Facebook, soit le commerce de données et la publicité qui viendraient polluer l’univers virtuel du casque. Ce qui n’est tout simplement pas un sujet de préoccupation pour Carmack…

Bien qu’il apprécie et reconnait la nécessité de la vie privée, l’idée que les entreprises interagissent avec lui ne lui semble pas déraisonnable…

“J’aime bien les recommandations qu’Amazon me donne à chaque visite. Est-ce si horrible que ça ?”.

Vu de loin, de notre avis, l’avenir de l’Oculus reste particulièrement flou…

Tags :Sources :peterberkman
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Trés drole l avis de carmac, ca montre bien que les echecs cuisants des ces derniers jeux ,et l id tech5 qui ne rencontre pas de succes fulgurant ,poussent ce pauvre Carmack a se vendre au plus offrant. conseiller pour facebook? pourquoi pas, mais il vien de perdre le peu de crédibilité qui lui restait….

  2. Le mec a juste vendu a une des pires entreprises du monde un projet qui est née d’une communauté. Financer par une communauté, qui a fait le buzz via sa communauté. Communauté qui (en général) se considère comme ennemi à Facebook.
    Il pourrait tout simplement être honnête, présenter ses excuses à tout ceux qui l’ont supporté lui et son équipe et avouer tout simplement qu’il n’était pas contre un gros chèque de 2 milliard de biftons…

      1. Evidemment mais même si je boycotte les services de crosoft et google, la grande différence entre eux et oculus et que google ne s’est pas fait financer par les internautes en petite communauté.
        Comparer Microsoft et Oculus, c’est un peu gros non ?

  3. On s’en fout de ses explications inutiles, il a foiré en vendant un aussi beau projet pour de l’argent c’est tout, donc OUT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité