La fin des sutures et des pansements ?

Polymer Acid Lactic

La science et la médecine font chaque jour de belles avancées. Une dernière découverte pourrait bien bouleverser les habitudes en matière de traitement des plaies et blessures ouvertes ou internes. Oubliez les pansements et autres sutures, voici venu le temps des nanofibres biodégradables en polymère.

Une nouvelle technique de soin vient d’être développée par les chercheurs de l’Université du Maryland. S’appuyant sur le modèle de l’aérographe, pistolet à peinture utilisé dans le bâtiment, ils ont choisi de travailler sur un biomatériau pour créer une nouvelle technique de fermeture et de protection des plaies.

Ils ont finalement trouvé un moyen apparemment optimal permettant d’utiliser et d’appliquer sur les plaies le polymère biodégradable acide polylactique (utilisé dans les emballages alimentaires mais aussi pour les sutures résorbables) combiné à l’acide glycolique. Ce dernier, une fois appliqué en spray, devient alors un véritable pansement pour les plaies.

Le bioingénieur Jeffrey M. Karp explique :

“L’utilisation d’un aérographe pour déposer ces biomatériaux directement sur le tissu endommagé est assez séduisant et représente de nombreuses opportunités pour différents domaines de la médecine.”

De premiers tests ont été réalisés sur les plaies internes situées sur les poumons et intestins d’un porc. Les nanofibres ont parfaitement rempli leur rôle en rebouchant les blessures puis en disparaissant au bout de 42 jours.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité