Les salaires IT en France en 2014

argent

De quelle façon sont rémunérés les métiers du secteur de l'IT en 2014 ? C'est à cette question pour le moins générale que le cabinet de recrutement Robert Half Technologie a désiré apporter une réponse.

De ce fait, le cabine en question a dressé un aperçu des rémunérations dans les métiers IT dans les regions Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes, après avoir mené une enquête auprès de 200 DRH en France. Cette dernière se voyant en plus complétée d’une analyse des placements et entretiens de candidats effectués par Robert Half.

Ceci étant, avant de jeter un oeil au top 20 des salaires annuels dans les systèmes d’information (salaires annuels bruts fixes, hors bonus, primes, participation, intéressement et avantages), gardez bien en tête qu’en PACA et Rhône-Alpes,  les salaires inférieurs à 80 000€ vont être en moyenne inférieurs de 10 à 15% vis à vis de ceux appliqués en Ile-de-France.

Logique ? Bref, sans plus tarder, voici le fameux top 20 :

  • Directeur des systèmes d’information H/F (DSI) : entre 100 000 et 160 000 euros.
  • Directeur technique : entre 75 000 et 120 000 euros.
  • Directeur études et développement : entre 75 000 et 120 000 euros.
  • Responsable de domaine SI : entre 75 000 et 120 000 euros.
  • Directeur de projet : entre 70 000 et 110 000 euros.
  • Architecte logiciel : entre 60 000 et 85 000 euros.
  • Architecte réseaux télécoms : entre 55 000 et 85 000 euros.
  • Administrateur bases de données : entre 50 000 et 80 000 euros.
  • Expert BI : entre 50 000 et 80 000 euros.
  • Chef de projet qualification logiciel / Test manager : entre 48 000 et 70 000 euros.
  • Chef de projet (MOA/AMOA/MOE) : entre 42 000 et 70 000 euros.
  • Ingénieur développement (PHP, Java, J2EE, C++, .Net…) : entre 40 000 et 65 000 euros.
  • Ingénieur développement mobile (Android, iOS, Windows…) : entre 40 000 et 55 000 euros.
  • Expert CRM : entre 35 000 et 45 000 euros.
  • Gestionnaire bases de données : entre 30 000 et 35 000 euros.
  • Administrateur système et réseau : entre 35 000 et 60 000 euros.
  • Technicien support applicatif : entre 24 000 et 27 000 euros.
  • Technicien système et réseau : entre 20 000 et 25 000 euros.
  • Technicien helpdesk : entre 20 000 et 24 000 euros.
  • Hotliner : entre 18 000 et 22 000 euros.

Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à consulter cet article, rédigé par nos confrères de Silicon.fr.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Le pire est encore quand on te demande les qualités supérieures à ton diplôme mais que “bon, tu comprends, ton niveau d’étude c’est alors on ne va pas te payer même si tu fais le boulot de ”
      Je connais bien ça aussi oui.

  1. Ingénieur développement entre 40 000 et 65 000 euros
    😀 😀 😀
    En province? Mouahahaha avec 5 ans d’xp minimum alors, et un bon dev. 65k c’est plus 10 ans d’xp

    Bref c’est des salaires bruts annuels on imagine. Aucune notion d’xp ça ne rime à rien.
    Arrêtez de reprendre les chiffres bidons des drh.
    Les salaires des directeurs indiqués sont la tranche basse. Pour tout le reste les salaires sont surestimés.
    Il faudrait arrêter de prendre les gens pour des imbéciles…et peut être faire un vrai travail journalistique.

    1. +1, ces fourchettes sont ridicules, même pour les régions citées. Par ailleurs, on ne titre pas une telle news avec “en France” pour une étude basée sur 3 régions dont 2 (IDF et PACA) ont des niveaux de vie largement au dessus des autres, avec les salaires qui vont avec. Remarque, peut-être considérez-vous que le secteur IT est inexistant en dehors de ces 3 régions ?

  2. Si tu es technicien helpdesk et que tu est en dessous de 20K, changes de boite.

    Les salaires sont peut-être parisiens, mais pas vraiment surestismés, à part pour le développeur qui débute plutot à 32K.

  3. Typiquement le genre “d’information” qui a le don de m’énerver.
    En l’état, ces chiffres non aucun sens. Aucune distinction IDF/Province, aucun découpage en fonction de l’expérience, aucune séparation par domaine d’activité (industrie, finance, web…). Et on pourrait penser au type d’entreprise (CAC40, PME, startup…), ou encore aux technologies utilisées aussi.
    Et puis, franchement, des chiffres donnés par un cabinet de recrutement qui les a récupérés auprès de DRH… Vous y croyez vraiment ?
    Et ces tranches de salaire, vous êtes sérieux ? Dire qu’un ingénieur développement touche entre 40 et 65 k€ c’est aussi précis que dire qu’un smartphone se vend entre 200 et 800 €…
    Bref, à part alimenter la frustration personnelle, je ne vois pas à quoi cette étude peut bien servir.

  4. En tant que technicien système et réseau sur Toulouse, 10 ans d’expérience avec un Bac+2, je suis dans la tranche basse, soit 20 000 €.

    Donc pour ces métiers de techniciens, les salaires sont malheureusement proche de la réalité.

  5. Ingenieur systeme 10 ans d expe et 38k a lyon où ca plafonne a 43-45k€… Donc 60k ca me fait doucement rever, seuls des managers de ssii sont dans ces salaires.
    Etude bidons chiffres bidons, faites donc un sondage sur viadeo vous verrez bien

  6. Développeur à 65K€ ? mwahahaha même en IDF on en croise rarement des comme ça.
    D’une part parce que ce n’est plus rentable de payer un mec ce prix là “juste” pour du dèv et ensuite parce qu’en général on l’aura passé chef de projet avant (ou remplacé par un jeune qui coûte moins cher).
    Il faut vraiment être expert dans son domaine et être le seul sur le marché pour obtenir ces salaire.
    Un chef de projet démarre aux alentours de 50K€ et ensuite, selon son expérience, la taille des projets et des équipes, le salaire augmente.

    Bre si vous voulez de VRAIES estimations, je vous conseille le site de l’ancien CNISF (Conseil National des Ingénieurs Scientifiques de France) devenu IESF : http://www.iesf.fr/
    Pour accéder aux résultats il faut participer à l’enquête …

  7. il faut surtout voir SSII ( marchands de viande ) et le reste du monde, on peut escompter une augmentation de 6K€ annuel brut en passant de SSII a un poste en interne dans une boite moyenne pour un poste de technicien helpdesk confirmé ( c’est ce qui correspond le mieu a mon poste meme si c’est pas tout a fait exact ), perso je suis au dessus des tranches données, il faut se dire que ce sont des tranches moyennes donc certains sont au dessus d’autre en dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité