Quand Star Wars fit perdre 40 millions de dollars à George Lucas

Star Wars en chiffres, c'est deux trilogies (pour le moment), 805 minutes de visionnage (en édition spéciale), près de 10 milliards de revenus issus de la vente de produits dérivés. Mais avant de rapporter des milliards à son réalisateur, Star Wars lui aura d’abord fait perdre un pari de plusieurs millions.

Parmi les grands réalisateurs contemporains, il faut compter sur Steven Spielberg et Georges Lucas. Les deux hommes se connaissent bien et ont notamment plusieurs fois échangé sur leurs projets respectifs. Ces échanges ont fait naître de nombreuses anecdotes, y compris sur Star Wars.

Celle qui nous intéresse aujourd’hui a été révélée par Steven Spielberg lui-même. Sur le tournage de « Rencontre du troisième type », il aurait reçu la visite d’un Georges Lucas déprimé et plein de doutes sur son propre film : Star Wars.

Persuadé à l’époque que son premier opus ne remporterait qu’un succès très limité, il aurait demandé à Spielberg de lui accorder 2,5 % des recettes de son film contre 2,5 % de celles de Star Wars. Spielberg lui aurait alors répondu qu’il prenait le pari concernant la réussite de son film. Bien que « Rencontre du troisième type » ait remporté le succès international qui lui est dû, Star Wars reste l’une des sagas les plus rentables de tous les temps.

Et ce pari aura permis à Steven Spielberg de remporter 46,7 millions de dollars jusqu’à aujourd’hui.

Tags :Via :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Vu que, d’une part, tu sembles ouverte aux remarques et que, d’autre part, tu tiens compte de ces remarques, tu est entièrement excusée. Par contre, pour le coup du poisson d’avril, ça ne passera pas 😉

        1. Qd on reprend quelqu’un, on évite de faire des fautes … « Tu ES entièrement excusée » 😉

    1. Georges Lucas ne pensait pas gagner d’argent avec star wars, pour sauver les meubles il demanda à spielberg de lui allouer 2.5% des recettes de son film contre 2.5% des recettes du sien.
      coup de poker payant pour Spielberg en pariant sur le succès de star wars (et pas un pari entre eux)

  1. Et on peut ajouter aussi à cela l’amende que Georges Lucas a dû payer parce que Star Wars ep. IV ne démarrait pas avec un pré-générique contenant les noms et postes les plus importants du film….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité