Le Smart Patch pourrait surveiller et traiter la maladie de Parkinson

parkinson-skin

L'utilisation de patches en médecine est loin d'être une nouvelle idée, et il a été implémenté par le passé tel que le vaccin de la grippe avec divers degrés de succès, selon le genre de maladie ou d'affection à traiter. Des scientifiques à la Seoul National University ont développé un nouveau smart patch qui pourrait surveiller, ainsi que traiter potentiellement la maladie de Parkinson, et cette nouvelle est la bienvenue pour le personnel soignant, car les patients de la maladie de Parkinson peuvent parfois être difficiles pour les aides-soignants.

Ce nouveau patch se basera sur les merveilles de l'électronique souple, car il peut surveiller en permanence les mouvements des muscles, et parmi eux, il comprend les tremblements qui sont associés à Parkinson. De telles données seront stockées pour une consultation ultérieure, et en faisant une comparaison avec ces résultats, l'algorithme déterminera si le porteur a besoin de médicament à ce moment-là.

Si le patch décide qu’il est temps, la bonne dose de médicament sera administrée au patient via sa peau. C’est possible grâce aux nanomatériaux, et ce sont des nanocapteurs en silicone qui surveillent le mouvement des muscles, en utilisant les nanofils en chrome et en or pour surveiller la température de la peau, grâce aux nanoparticules de silice dans les médicaments.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité