Jouer aux jeux vidéo serait plus sain que de regarder la télévision

enfant

Jouer au dernier Call of Duty ou regarder la saison en cours des Ch’tis à Miami/Shanghai/Milan (rayez la mention inutile), il vaudrait mieux, selon une étude récemment publiée, favoriser la première option. Mais alors, le fait de jouer aux jeux vidéo serait-il bon pour la santé (mentale) ?

Souvenez-vous de cette époque où vos parents s’inquiétaient de vous voir passer tout votre temps libre devant vos jeux vidéo, tandis qu’ils regardaient la télévision de leur côté.

Et bien, une étude tout juste publiée par NPR et menée par l’université du Michigan tendrait à leur donner tort.

Ainsi, il semblerait que le fait de regarder la télévision aurait tendance à pousser les enfants à se tourner vers la « junk food », et ce pour la bonne raison que les publicités vantant les mérites de ce type de nourriture tourneraient en boucle sur les chaînes de télévision.

Mais voilà : cette nouvelle étude en contredit une précédente, qui pointait du doigt le lien entre les jeux vidéo et l’appétit grandissant de nos chères petites têtes blondes. Avouons que pour le coup, il fallait aller chercher loin de rapport pour le moins complexe entre ces deux éléments, et on aurait plutôt tendance à penser que garder la manette en main et les yeux rivés sur l’écran détournerait justement de l’envie d’aller taper dans le placard à gâteaux.

Tags :Via :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. les jeux vidéo en général (relax devant un cod) ? oui.
    MAIS, jouer a des jeux comme starcraft 2 ou de jouer en équipe niveaux pro a bf4 ou d’autre jeux qui travail réflexion ou imagination ou ingéniosité je suis pas si sur que la différence entre jv et être végétatif devant la télé est si peu.

  2. Subir la Tv ???? On est en 2014 quand même. Avec un bon enregistreur à disque dur on choisit ses progr sans contraintes d’horaires ou de pub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité