Apple réclame une facture de deux milliards à Samsung

Samsung Apple

Une fois n’est pas coutume : Apple et Samsung s’affrontent dans un nouveau procès se tenant en ce moment même aux Etats-Unis. Au cœur de la bataille, comme toujours, de nouveaux brevets et une somme de deux  milliards de dollars exigée par Apple en réparation.

Le film semble se répéter inlassablement. Ce nouveau procès se joue avec les mêmes acteurs : Apple, Samsung ainsi que la juge Lucy Koh déjà en charge d’un arbitrage sur une précédente affaire opposant les deux concurrents.

Le litige porte, pour changer, sur des brevets que Samsung aurait violé selon Apple. Ces cinq brevets étaient censés couvrir cinq différentes fonctionnalités de liens intelligents, de recherche élargie, de déverrouillage de l’écran, de synchronisation des applications et d’écriture associée à la suggestion de mots.

Bref, autant de fonctionnalités qu’Apple défend, en qualité de propriétaire exclusif, comme étant ses propres créations. La firme californienne table sur une addition de près de deux milliards de dollars basée sur une estimation simple : le préjudice est évalué à 40 dollars par appareil utilisant ces technologies. Samsung les intègre dans une dizaine de ses modèles.

Pour se défendre, Samsung accuse à son tour Apple de copie. Cet épisode de la guerre entre les deux concurrents historiques devrait durer deux mois.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Tiens ! Un commentaire de spécialiste en brevets.
    Mis à part ce genre de partis pris, il faut quand même reconnaître que l’histoire du smartphone dépend beaucoup de la création de l’iPhone (le premier smartphone) n’en déplaise aux pro Samsung.
    Après, ces histoires de brevets sont quand même ridicules.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Pour mémoire un smartphone actuel peut relever de 250 000 brevets!
      Apple est à l’origine de combien?
      Commence par répondre à cette question, et tu verra que, non, Apple n’y est pas pour grand chose dans l’évolution de la téléphonie aux smartphone d’aujourd’hui…

      1. Et en quoi mon commentaire est un troll?
        Remarque vu le phrasé contradictoire de ton commentaire et son argumentation élaboré, je ne m’attends pas à grand chose comme réponse…

      2. @Glop pas glop
        Justement Anonymus indique qu’Apple n’a pas inventé le smartphone, donc c’est pas un troll.
        En gros t’est l’arroseur, arrosé.
        En plus d’être un Fanboys primaire, t’est un boulé mec

    2. Non non non ! Le premier iPhone n’était pas le premier Smartphone ! Nokia Samsung et HTC faisait déjà des Smartphones de plus le premier iPhone était juste dépassé la camera était mauvaise sans autofocus Apple a juste démocratiser mais ils étaient très mauvais dans le domaine téléphonique ! Bref je ne suis ni pro Samsung ni pro Apple mais ce que tu dis est faux !

  2. C’est n’importe quoi pour faire plus de profit. Je ne remet pas en question le principe de l’invention et du brevet mais faut cesser ce genre d’exagération ridicule. Heureusement qu’Apple n’a pas breveter l’invention de l’utilisation du doigt majeur pour le tactile…

  3. Complètements ridicules … L’argent rend dingue, et avec les temps les pommes pourrissent ! Quoiqu’il en soit ,qu’ils se bouffent le nez, pendant ce temps , d’autre s’installent gentiment …
    Si cette bataille nous emmène sur un iPhone 6S, un iPad air S, ou un Samsung TAB 4 ça vaut pas le coup ! Qu’ils nous surprennent une bonne fois pour toute, parce que là on s’ennuie sec !

  4. Bien sûr que l’attaque d’Apple est lourde !
    Rappellez-vous qu’avant 2007, il y avait Blackberry, les Nokia sous Symbian, Palm.
    Depuis, et bien… faites les comptes.
    Google à eu le doigt mouillé et a su mobiliser ses troupes pour proposer très vite une alternative. Ils reviennent de “Apple pie” (2007)… ça ne s’invente pas ! ^^
    L’idée était claire : faire table-rase de l’existant ou des projets en cours pour offrir une alternative commerciale rentable face à Apple.
    Une copie maladroite et expérimentale dans un premier temps du système et si, en plus, ça convient aux constructeurs coréens / chinois… de toutes façon, c’est gratuit ! Le modèle économique est ailleurs (vos données persos).
    Microsoft et Palm ont choisis une autre voie. Ils ont développé une autre approche, originale. Ils n’ont pas été “plombés” par Apple, mais bien par l’afflux de clones d’iPhones insipides.
    Les brevet ne sont pas QUE le “mal incarné”, ils contraignent aussi à l’innovation.
    Pour les Kikous qui pensent qu’une société doit révolutionner le monde chaque matin et qui soutiennent cette pratique de copie à grande échelle sans scrupules… Quenelle.

  5. Ils se font la guerre devant les tribunaux, comme tant d’autres… Et alors ? Je ne comprends pas vos coms. Bouh les méchants. Non, ce sont les autres. Bref, sans fin… So…

  6. Faut pas chercher plus loin, que la politique de bloquer son concurrent le plus féroce, si c’était Sony, Apple aurait la même chose… L’excuse des brevets à deux francs le prouve bien….
    Et juger Samsung sur le territoire Américain est une preuve qu’ils savent très bien qu’ils perdraient ailleurs, les américains ont toujours été patriotique quitte à valider des amendes qui n’ont aucun sens…

  7. Apple et Samsung sont sur le meme marche. Ils travaillent ensemble depuis longtps. C’est plus une histoire de gestion d’image pour Apple/samsung. Ce combat cest du pain benie pour Apple et Samsung. L’ex n1 VS le nouveau n1! Que vous soyez pro apple ou pro Samsung ne vous inquietez pas trop, cette guerre a pour but de fermer la porte au autres marques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité