Promenade nocturne à Marseille

Promenade nocturne à Marseille

Les services de cartographie proposent aujourd'hui bien davantage que de simples cartes. Google avec Street View permet de nombreuses visites virtuelles. Aujourd'hui, c'est une véritable petite promenade nocturne dans Marseille que nous propose le géant de la recherche.

La cité phocéenne ne manque certes pas de charme, ses rues peuvent parfois être dangereuses. Dans cette nouvelle initiative de Google, vous vous laisserez tranquillement guider par Julie et Christophe et découvrirez le cours Julien, lieu incontournable du street art, à explorer à 360° à la manière de Street View.

Mais au-delà des photos, c’est la bande son qui régale. Outre une musique qui colle parfaitement avec la balade, on retrouve les sons des rues et de ses habitants. Il y a aussi de nombreux « secrets » à découvrir.

Une bien belle façon de découvrir un petit bout de Marseille. On en redemande ! Espérons que ce genre d’exploration virtuelle se démocratise ! La petite vidéo ci-dessous vous mettra l’eau à la bouche. La visite, elle, commence ici.

Tags :Sources :EngadgetSite Officiel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On se croirait à Chicago! Outre le côté très sympathique et ludique de cette découverte, on s’aperçoit que Marseille est sale et totalement défigurée, jusqu’à la moindre parcelle de façade, il n’y a pas un mur sans graffiti!!! Une honte de voir ça dans notre pays. Conclusion: j’habite à 100km et bien je ne suis pas prêt de mettre les pied à Marseille! Entre insécurité, saleté, rues graffées et circulation totalement engorgées, ce n’est pas cette ballade nocturne qui redonnera à Marseille son cachet d’antant!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Si c’est ainsi que tu vois cette ville, vaste comme deux Paris où se mélangent des paysages et des ambiances totalement différentes, si tu crois qu’une métropole de 850 000 habitants se résume aux graffitis qui garnissent les murs d’un (petit) quartier, alors tu ne connais absolument pas Marseille.

  2. Heureusement, tout n’est pas défiguré, loin de là. Le graffiti, hé bien, ça fait partie de la ville, je crois, ça témoigne de la présence d’une jeunesse un peu délaissée, et mieux vaut ça qu’un silence complet. Je suis d’accord qu’en montant en Haute Provence on trouve de bien beaux lieux préservés mais Marseille a ce charme de ville populaire et cosmopolite, qu’elle a eu de tous temps. Oui, je suis biaisé, je le reconnais bien volontiers.

  3. On va enfin pouvoir tout visiter sans se faire dépouiller !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Moi ce qui m’insupporte c’est
    « La cité phocéenne ne manque certes pas de charme, ses rues peuvent parfois être dangereuses »

    non mais après on s’étonne des apriori vis à vis de notre cité phocéenne. Et puis va t’amuser a te balader porte de clichy le soir et c’est aussi glauque. Bon le cours ju’ c’est pas la joie mais pour avoir fait 5 ans juste à coté (thiers) faut^pas pousser hein ?

    et je ne parle même pas des commentaires précédents, ou les gens trouvent ça normal de dénigrer à ce point une ville.

  5. C’est marrant, mais ils auraient pu faire un jeu avec ça, mettre des petits effets de surprise, du genre : Essaye de ne pas te faire agresser pendant la balade nocturne!

  6. Vraiment minable, Marseille n’est pas plus dangereuse que toute autre grande ville. J’habite à Lille, marseillaise de naissance j’adore la cité phocéenne. Je la défends de nombreuses fois vis à vis de ces a priori, et ce film ne fait rien pour elle. Marseille a toujours été une ville, un port de contrastes, avec de différentes ethnies . J’ai traversée le Cours Julien pendant 4 ans pour faire mes études , il y avait encore le marché le matin, et ce n’était pas plus sale, et au moins on ne trouvait pas cela normal. J’ai redécouvert la cité cet été elle est magnifique, avec la belle ambiance des Capitales culturelles que j’ai vécu à Lille en 2004. Marseille ne se résume pas à ses murs de grafitti et ses règlements de comptes. Faudrait être un plus positif en la matière !

    1. C’est regrettable d’entendre certaines personnes faire de l’humour sur des faits de société. De plus, je suis marseillaise de naissance et je n’ai jamais eu de problèmes et je travaillais tard le soir.

      De plus, je suis fatiguée d’entendre les journalistes parler de violence dans Marseille. La violence est un fait de société qui concerne bien d’autres villes en France et ailleurs.

      Marseille est une ville riche d’histoire et d’art et révèle des points de vue splendides (mer et nature) si l’on prend le temps de voir les éléments positifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité