Découverte d’un nouvel océan !

encelade jets

La découverte est de taille : nous venons de découvrir un nouvel océan souterrain ! Oui un océan. Le plus fou dans cette histoire, c’est qu’il ne se trouve pas sur Terre mais sur Encelade, une majestueuse lune de Saturne. Et les scientifiques se prennent même à rêver d’y découvrir les premiers extraterrestres… sous forme de microbes. Et même si je sens un peu de déception, dites-vous bien qu’un microbe extraterrestre, c’est toujours mieux qu’un microbe tout court, et c’est infiniment plus excitant que pas d’extraterrestre du tout.

La sonde Cassini et le Deep Space Network ont mis en évidence la présence d’eau liquide en grande quantité sous la surface d’Encelade. Ce n’est pas la première fois que les scientifiques soupçonnent cette lune (qui porte le nom d’un Géant de la mythologie grecque) puisse abriter de l’eau. En 2005 déjà,  des jets de vapeur et de la glace d’eau avaient été détectés au niveau du pôle sud (gif animé ci-dessus). De nouvelles données fournissent les premières mesures géophysique de la structure interne d’Encelade. Les résultats corroborent l’existence d’un océan caché à l’intérieur de la lune. Cette découverte a été publiée dans l’édition du 4 avril du journal Science.

Cassini est passé 19 fois au-dessus d’Encelade. Mais c’est au cours de 3 survols entre 2010 et 2012, que Cassini a obtenu ces données précises. Selon les résultats, il y aurait un océan de 10 kilomètres de profondeur qui se trouverait sous une couche de 30 à 40 kilomètres de glace. Et il s’agit sans aucun doute maintenant d’un des endroits connus les plus probables où une vie microbienne extraterrestre a pu se développer.

En bleu l'océan d'Encelade se concentrerait au niveau du pôle sud. Illustration : NASA/JPL-Caltech

En bleu, l’océan d’Encelade. Il se concentrerait au niveau du pôle sud. Illustration : NASA/JPL-Caltech

Selon Linda Spilker, une scientifique du projet Cassini au JPL « les matériaux émis par les jets de vapeur au pôle sud d’Encelade contiennent de l’eau salée et des molécules organiques, les ingrédients chimiques de base de la vie. Leur découverte élargit notre conception de « zone habitable » au sein de notre système solaire et dans les systèmes planétaires d’autres étoiles. Cette nouvelle preuve de la présence d’un océan d’eau sous les pôles améliore notre compréhension de cet environnement intrigant. »

Maintenant je propose qu’on envoie immédiatement des hommes sur Encelade !

Tags :Sources :NASA
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les médias semblent présenter la chose comme une situation et un fait exeptionnels alors que la situation est la même sur Europe (l’une des lunes galiléennes de Jupiter) et qu’on le sait depuis des années !

    1. oui sauf que saturne se trouve encore plus loin du soleil, et puis 2 lieux avec de l’eau liquide au lieu d’un c’est quand meme mieux !

  2. C’est super passionnant ! Je te soutiens de tout cœur : envoyons-y des hommes, que diable ! D’ailleurs, je me porte volontaire ! Faudra juste me former un peu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité