Qualcomm va révolutionner l’usage des hotspots !

shutterstock_171797729

Comme beaucoup, vous avez certainement déjà essayé de travailler dans un café pour cette petit chose que l'on appelle WiFi. Nous insistons sur le terme "essayer" car aux heures de pointe, une simple recherche Google est d'une écrasante lenteur. Ce temps sera bientôt révolu grâce à nul autre que Qualcomm.

La raison des problèmes de WiFi public est inhérente à son fonctionnement même. Lors des heures de pointe, l’affluence est à son paroxysme, or les réseaux sont techniquement capables de prendre soin d’un seul appareil à la fois. Donc plus les utilisateurs pompent sur le réseau plus le signal rame pour passer et la lenteur s’alourdit d’autant plus. Cercle vicieux (ça ne sert à rien de rafraîchir constamment les pages. Non, vraiment.)

Après 7 années de recherches, Qualcomm pourrait révolutionner cet usage, grâce à une nouvelle technologie qui permet aux routeurs de fournir simultanément plusieurs dispositifs. Notre Saint Graal s’intitule « multi user, multiple input, multiple output », ou pour les intimes, MU-MIMO.

Cette nouvelle méthode de connexion Wi-Fi utilise un algorithme qui permet de s’adapter aux réseaux surchargés d’utilisateurs, ce qui pourrait tripler la vitesse sur des hotspots occupés, voire envahis.

Seul hic pour le moment, le tout n’est pas de profiter d’un serveur acceptant la technologie MU-MIMO, encore faut-il que votre tablette, ordinateur, téléphone soit également compatible… La bonne nouvelle, c’est que les processeurs Snapdragon 805 et 801 peuvent déjà la supporter et Qualcomm va commencer à vendre des puces MU-MIMO dès cette année.

Tags :Sources :Qualcomm
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité