Les téléphones portables, sources de troubles de l’érection ?

Les téléphones portables, sources de troubles de l'érection ?

Déjà accusé d'être responsables de bien des maux, les téléphones portables font depuis longtemps déjà l'objet de nombreuses études sur le corps humain. Faudra-t-il ajouter troubles de l'érection à la liste des problèmes dont ils peuvent être la cause ? C'est en tout cas ce que suggère une récente étude.

Des équipes médicales d’Autriche et d’Egypte ont publié leur étude dans le « Central European Journal of Urology ».  Les résultats sont les suivants : une utilisation prolongée – comprenez par là une utilisation quotidienne conséquente – pourrait provoquer des troubles de l’érection.

Les scientifiques ont analysé et comparé les données récoltées durant six ans d’observation de deux groupes d’hommes : le premier était composé de 20 hommes souffrant de troubles de l’érection, le second, 10 hommes sans aucun problème – de ce côté-là tout du moins ! -. Les participants avait aussi préalablement rempli un questionnaire lié à leur utilisation du téléphone portable.

Age, poids, taille, consommation de tabac, taux de testostérone, aucun de ces paramètres n’a une quelconque influence. Mais il s’avère que les hommes souffrant de troubles de l’érection passaient en moyenne 4,4 heures par jour avec leur téléphone allumé, contre à peine deux heures quotidiennement pour les autres.

Vous serez soulagés, messieurs, d’apprendre que, avant de devoir remiser définitivement votre téléphone, il faudra aux scientifiques davantage de données !

Tags :Sources :Belgium iPhone
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. d’où l’expression : « tu es content de me voir ou c’est juste ton téléphone dans la poche de ton pantalon ? »

  2. « Les résultats sont les suivants : une utilisation prolongée – comprenez par là une utilisation quotidienne conséquente – pourrait provoquer des troubles de l’érection. »

    Par là, non, je ne comprends rien du tout.
    Que sont-ils en train de dire exactement?
    Qu’un téléphone allumé dans la poche en attente de recevoir un appel irradie les bouboules constamment?
    Que le fait de le porter à son oreille pour parler pendant 4h est pire, même s’il n’est pas à côté des bouboules?
    Que téléphoner trop fort ça rend sourd avec la suite malheureuse qu’on connait à cette expression?

    « Age, poids, taille, consommation de tabac, taux de testostérone, aucun de ces paramètres n’a une quelconque influence. »

    – Mais sérieusement, c’est quoi cette étude de Mickey? Ils ne vont pas nous faire croire un septuagénaire de 130Kg atteint de cholestérol a la même érection qu’un trentenaire de 70Kg en parfaite santé, si?

    – Je veux bien croire que les ondes près des organes génitaux puissent jouer de sales tours aux porteurs du téléphone mais là franchement les conclusions de l’étude sont faussées, ne serait-ce que parce que lorsqu’on téléphone, 90% des gens mettent le téléphone à leur oreille le temps de la communication, sans compter tout ceux qui vont les mettre dans des poches de veston ou chemise.
    Bref, ça sent méchamment l’étude en mousse, l’étude à clic.

  3. Et les Fast-food, la clope, l’alcool, le tabac, le stress, la pollution, la politique. Sans compter les tas de M… qui ne bougent jamais de leur vie, et pour qui le sport consiste à courir après le bus ou regarder la télé. Tout ça a plus d’influence, chaque facteur pris individuellement.

  4. Échantillon trop petit que pour tirer des conclusions.
    Et si, le tabac joue sur l errection car la nicotine est un vasoconstricteur

  5. Pour Loute, c’est la navigation web ou l’utilisation d’applis sur un SmartPhone qui est ciblé. La même étude avait été faite sur l’Internet à ces débuts. En gros, il faut laisser son esprit se reposer avant de faire joujou avec sa manette 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité