L’iPhone dans les quartiers huppés, Android ailleurs

L'iPhone dans les quartiers uppés, Android ailleurs

Si, aujourd'hui, le monde mobile est principalement divisé en deux camps - Android et iOS -, leur répartition fait l'objet de nombreuses études. Avec la géolocalisation, une carte précise avait pu être établie, nous vous en parlions l'année dernière. Aujourd'hui mise à jour, il en ressort que les iPhones sont plus présents dans les centre-villes tandis qu'Android occupe les banlieues.

Sans aucune considération de niveaux de gammes dont font souvent l’objet iOS et Android, cette carte interactive a été réalisée par MapBox et Gnip en analysant les données de géolocalisations incluses dans quelques trois milliards de tweets : « Mobile Devices est une carte qui révèle les données sur les marques de téléphones, stockées lorsque les gens utilisent une application Twitter officielle et cachée dans les métadonnées attachées à chaque tweet. »

Les systèmes d’exploitation peuvent être visualisés indépendamment et comme le souligne MapBox, « les différents usages dans chaque ville reflètent souvent une stratification économique. […] Les iPhones, par exemple, en rouge, prédominent dans les quartiers les plus riches de la ville tandis que les téléphones Android, en vert, sont plus répandus dans les quartiers plus pauvres. » Dans l’image ci-dessus, la concentration de points rouges correspond à Manhattan, New York.

« Ce sont plus de 3 milliards de tweets que nous voyons là – tous géolocalisés depuis Septembre 2011, placés sur la carte – , montrant les différentes facettes de l’écosystème de Twitter dans un niveau de détails impressionnant, révélant ainsi des modèles démographiques, culturels et sociaux au niveau urbain, et ce, sur la planète entière. »

Tags :Sources :Daily MailSite Officiel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Ce n’est pas aussi simple que ça.
      Si les points étaient simplement superposés, la carte seraient toute rouge. Paris par exemple est violet.
      Vous oubliez de prendre en compte le « poids » de chaque OS par point.
      Un point ne représente pas un tweet mais une coordonnée, depuis laquelle de nombreux tweets ont été émis. La couleur finale du point représente l’OS à partir duquel ont été émis le plus de tweets.
      Logiquement, si l’on enlève iOS de l’équation, il reste Android, et si l’on enlève iOS et Android, il reste BlackBerry…

      1. On constate surtout que la majorité des utilisateur de tweeter utilisent iOs et qu’ils sont principalement dans l’hypercentre des grandes villes…

        Sinon on pourrait extrapoler et dire que la majorité des gens qui achètent un téléphone a 800e sont des gens qui ont de l’argent…

        En vrai ça nos apprend pas grand chose…

  1. MapBox. La société tellement pro iphone que quand je les ai mail pour de l’aide pour intégrer leurs cartes sur Android, ils m’ont répondu (très gentiment, cela dit, ils sont adorables) lorsqu’ils ont été à court d’idées que leurs compétences étaient plutôt localisées sur le langage natif que les webapp, et sur iOS quasi uniquement. bref, pas une référence pour moi en ce qui concerne l’impartialité. Puis quand on finit par voir que l’article a déjà été démontré faux…

  2. On les tiens les responsables de la crise organisée actuelle : je paye pour me servir d’un système simple et onereux.je déifi une marque pour le confort et la simplicité qu’elle m’apporte en échange de mon fric et de ma fidélité quasi fanatique.je surfe à tout va dans un univers artificiel et égoïste, dans mon cocon privilégié, car argenté, bien representé par tous mes appareils Apple, utilisables sans cerveau.les autres, je m’en fous, tant que mes illusions remplissent mes journées avec cette pomme entamée, qui curieusement, quand même, ne pourrie pas.

  3. Belle extrapolation des chiffres.
    L’étude ne dit qu’une chose, c’est que les personnes vivant à Manhattan et à Brooklyn utilise plus souvent leur IPhone pour Twitter ou sont les plus nombreux à avoir un compte Twitter.
    Et passe totalement sous silence, les très nombreux autres smartphone, présent dans ces même secteurs ou les utilisateur ne sont mêmes pas inscrit sous Twitter ou twitte directement de leur ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité