L’avenir de la formation en chirurgie est impressionnant…

cadavre virtuel

Les dissections virtuelles permettant l'apprentissage de la médecine et plus particulièrement de la chirurgie, sont encore de l'ordre de la science-fiction. Toutefois, au regard des travaux de l'Université du Michigan, il y a de quoi rester pantois face à cet avenir... proche.

Des informaticiens et des biologistes ont permis à la technologie de franchir une nouvelle étape, en utilisant des projecteurs, des manettes de jeu et des équipements 3-D. Ils ont construit le projet fou de concevoir un être humain holographique flottant, que les utilisateurs peuvent disséquer et manipuler comme ils le souhaitent.

Voici donc le projet Michigan Immersive Digital Experience Nexus (MIDEN) qui se base sur la réalité virtuelle et qui est – il n’y a guère d’autre mot – impressionnant.

miden

« La première fois que j’ai vu cette technologie, j’ai presque pleuré », a déclaré Alexandre DaSilva, professeur adjoint à l’École de médecine dentaire. Il utilise ce cadavre virtuel avec ses étudiants. « Dans mon rêve le plus fou, je n’ai jamais pensé que ce serait possible. »

Mais ce n’est pas tout, l’équipe qui a réalisé ce système de visualisation précise qu’il peut être utilisé pour de nombreuses autres applications, comme aider les météorologues à comprendre les ouragans ou encore dans les études archéologiques et paléontologiques.

Bienvenue dans le futur !

Tags :Sources :UMichVia :txchnologist
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Impressionnant! Mais j’espère qu’ils attendront un peu avant de sortir ça: mes TP de dissection commencent l’année prochaine et je préfère être devant un vrai cadavre que devant un projecteur holographique…

  2. Le futur? L’environnement dans lequel est affiché l’utilisateur est un CAVE. Cette techno a plus de 20 ans et elle a déjà été utilisée depuis pour les applications que vous avez cité y compris la médecine et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité