Pourquoi Apple a décidé de réclamer 2 milliards de dollars à Samsung

Samsung Apple

Vous êtes-vous déjà demandé comment les multinationales décidaient des sommes pharaoniques qu'elles demandent à l'autre partie dans leurs incessantes guerres juridiques ? Prenons l'exemple d'Apple qui réclame quelques 2,19 milliards de dollars à Samsung. Comment en arrive-t-on à ce chiffre ?

De nombreux documents relatifs au procès en cours sont rendus publiques. Si l’on savait que la firme de Cupertino reprochait l’utilisation de cinq brevets remontant jusqu’en 2011, on sait désormais comment le chiffre de 2,19 milliards est apparu.

Apple a fait appel à l’expert John Hauser. Celui-ci a réalisé un sondage auprès d’environ 1 000 personnes, les interrogeant sur des appareils imaginaires (507 sur les smartphones, 459 sur les tablettes), l’idée étant d’obtenir des informations sur l’importance et la valeur intrinsèque des cinq fonctionnalités qu’Apple accuse Samsung d’avoir volées.

Ensuite, Christopher Vellturo, du MIT, et sa société, Quantitative Economic Solutions, ont passé entre 4 et 5 000 heures à analyser l’industrie, le marché et une « quantité extraordinaire de documents » pour parvenir à estimer le coût de ces violations de brevets à 2,19 milliards de dollars.

Si l’on ne peut assurément pas douter du travail engagé pour arriver à ce chiffre, il est toujours aussi difficile de comprendre comment l’on peut quantifier pareille chose. Le procès en est à sa deuxième semaine, sur les quatre estimées. Nous devrions donc bientôt savoir ce qu’il en est…

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ca les procès ca y va mais niveau innovation…le désert.
    un ios7 moche style « polly pocket » qui pioche dans les vieilles features d’android.
    ils savent tellement plus quoi faire qu’ils vont faire des phablettes..comme samsung!!!tellement qu’ils sont prets a sucer tout ce qui bouge pour que leur part de marché cesse de fondre comme neige au soleil.

    c’est pitoyable on dirait qu’ils courent après le train qu’ils ont eux-même mis sur les rails et qui va maintenant beaucoup trop vite pour eux. je me marre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité