Cette puce s’autodétruira dans 5, 4, 3, 2, 1…

Cette puce s'autodétruira dans 5, 4, 3, 2, 1...

Des gadgets électroniques qui s'autodétruisent façon Mission Impossible, en voilà une idée qu'elle est bonne. Depuis quelques années maintenant, les chercheurs travaillent sur de pareilles puces. Aujourd'hui, des scientifiques de l'Iowa semblent y être parvenus. D'un simple bouton, pouf, la puce disparaît.

L’année dernière, la DARPA avait lancé un vaste programme de financement, VAPR pour « Vanishing Programmable Resources » (« Ressources programmables volatilisables »). IBM avait été le premier à recevoir de l’aide de l’agence américaine, quelques 3,45 millions de dollars pour être exact.

Mais des chercheurs de l’état de l’Iowa, Etats-Unis, semblent les avoir devancés. Reza Montazami et son équipe travaillent sur des matériaux polymères dégradables, de « l’électronique éphémère » comme il aime à l’appeler. Et Montazami n’est pas peu fier de son invention, qu’il compare aux tous débuts de l’électronique basée sur le silicium : « l’électronique éphémère est une technologie, elle peut se développer et devenir très complexe selon la demande et ses applications ».

Et les démonstrations, bien que pour l’heure basiques, sont impressionnantes. Une antenne qui émet des informations, plongez-la dans une solution et elle disparaît sans laisser de trace quelques secondes plus tard. L’équipe ne compte bien sûr pas s’arrêter là et entend bien concevoir des appareils plus complexes… Pourquoi pas une carte bleue ou même un smartphone ? Appuyer sur un bouton et il disparaît !

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité