Couvrez votre bouche quand vous éternuez !

Couvrez votre bouche quand vous éternuez !

Si l'éternuement est salvateur et, la plupart du temps, réclamé par votre corps, il expulse les impuretés du nez et de nombreuses particules de votre bouche qui, elles, ne sont absolument pas réclamées par vos voisins. S'il vous fallait une preuve de ce que votre corps évacue en éternuant, la voici. Couvrez-vous la bouche !

Les chercheurs Lydia Bourouiba et John Bush du MIT ont collaboré avec Eline Dehandschoewercker, de ESPCI ParisTech, pour étudier la toux et l’éternuement avec une approche de mécanique des fluides, en utilisant l’imagerie à haute vitesse, des simulations en laboratoire et des modèles mathématiques.

Il ressort de cette étude que les gouttelettes émises durant un éternuement – ou en toussant – voyagent dans un « nuage turbulent multiphase flottant » 200 fois plus vite que ce nous pensions. Et curieusement, ce sont les plus petites gouttelettes qui voyagent le plus loin :

En analysant la dynamique du nuage de gaz, nous avons montré qu’il y a une circulation à l’intérieur de ce nuage – les gouttes plus petites peuvent être balayées et remises en suspension par les tourbillons du nuage, s’immobilisant plus lentement. En fait, les petites gouttes peuvent être portées sur une grande distance par ce nuage de gaz, les plus grosses en tombent.

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité