Vers un label « site de confiance » délivré par le CSA ?

CSA

Dans le cadre de la prise de pouvoir, notamment sur Internet, du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, l'autorité de régulation affirme sa volonté de réguler le web comme elle le fait sur la télévision. Le CSA souhaiterait ainsi mettre en place un label "site de confiance" aux sites qui respectent certaines règles...

C’est dans son rapport annuel – à paraître – que BFM Business a trouvé trace de ce label pour le moment alarmant. Et pour cause, celui-ci serait délivré aux sites signant une convention dans laquelle ils s’engagent à appliquer certains principes moraux (protection de l’enfance en tête) – une sorte de modération voire d’auto-censure diront certains -. Et pour aller plus loin, le label « devra être pris en compte » par les solutions de contrôle parental, tous les sites non labellisés devront donc être bloqués. Les sites labellisés, eux, seront évidemment parfaitement visibles.

Avant de crier au loup – même s’il y a, on se l’accorde volontiers, matière à -, le CSA a tenu à préciser que ce système ne sera activé que « si les parents le souhaitent ». Mais avec l’absorption de la Hadopi, l’autorité a déjà la main sur la régulation des logiciels de contrôle parental. Ne manquerait plus qu’un filtrage par défaut imposé par les FAI – ce que la loi, pour l’heure, n’interdit pas ! – pour que le CSA puisse pratiquer une véritable censure…

Tags :Sources :Numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « pour que le CSA puisse pratiquer une véritable censure… »

    et la suite après la censure c’est le retour de bâton d’un peuple particulièrement en colère,

    si censure il y a elle sera indirecte et via la diabolisation de tel ou tel individus ou comportement.

    les médias sont plus utiles à la censure qu’une institution

  2. J’ose encore croire qu’une majorité d’entre-vous mérite de vivre. J’entends par là que les personnes qui soutiennent ce genre de mesure, qui croient les médias et sont d’accord ou passif envers le gouvernement, sont au final un minorité, qui elle mérite de mourir.

    Alors pour que vous compreniez une bonne fois pour toute ce qui se passe en France, pourquoi ça va mal, et pourquoi ça ne pourra qu’empirer sans limite sans révolution d’une majorité, voici l’explication simple:

    Il se passe en France exactement ce qui se passe en Grèce, et dans d’autres mesures, au Portugal, en Espagne, en Italie voir…en Ukraine: le pays est victime depuis 10 ans d’une attaque constance de souveraineté, d’abord monétaire, et maintenant politique et démocratique.
    Imaginez que vous êtes né de bourges ou de cadres thunés, donc faites une école prestigieuse en direction des banques et holdings; un fois que vous avez non seulement racheté les autres banques, mais en plus les corporations, et que vous avez tellement corrompus les lois monétaires pour tenir ces mêmes banques, corporations et même des pays par la dettes, qu’elles est l’étape suivante? De racheter des pays, leur économie comme chiffre d’affaire, leur patrimoine et culture comme valeur, et leur population comme main d’oeuvre et client.

    Et comme pour une entreprise, le meilleurs moyens de permettre le rachat à meilleurs prix dans un marché est de complètement déstabiliser et affaiblir celui-ci.
    Par l’intermédiaire de plusieurs lois successives et traités Européens, la France à quasiment complètement perdu sa souveraineté monétaire, économique, mais aussi diplomatique, territoriale, culturelle et surtout institutionnelle.

    Donc de la manière que vous pouvez, même passé les 16 ans, encore croire que la droite et la gauche sont en opposition, que les médias disent la vérité et que la gouvernement veut votre bien, et ensuite vous demander pourquoi tout empire, que le gouvernement « ne fait rien » alors qu’au contraire ils ne fais que passer des lois irrationnelles qui vont à l’encontre de ce qui redresserais le pays (dernièrement, le CSA, la suppression des APL, le maintient des prix de l’emploi, les règles administratives de créations et d’exercice d’activité encore plus complexes…), vous devez aussi comprendre simplement que le rôle principale du gouvernement et des différents acteurs du pouvoir est d’affaiblir, scléroser, et déstabiliser par tous les moyens le pays, pour que à l’orée d’une révolution guidée avec des très mauvais raisons, on nous installe un gouvernement Goldman Sachs, exactement et très concrètement comme en Grèce, en Italie, au Portugal ou au parlement Européen…

    1. Oui, oui et on sait tout cela. Et qui s’en soucie ? Qu’est-ce qu’on fait ? On continue à subir. Nul ne se révolte. La plupart des gens sont bien plus intéressés par leur petites vies et la télévision ou à acheter le dernier samsung. Donc, voilà, c’est terminé. Il n’y a plus rien à dire. Parler ne sert à rien : on ne fait que refaire indéfiniment les mêmes observations. On constate et c’est tout. Nul n’agit. Donc à quoi bon. Rendormez-vous, car jusqu’ici tout va bien et Grand Frère veille sur vous.

    1. De toute façon, croire qu’on peut censurer ainsi le web relève de la folie. On l’a bien vu en Turquie. Le vpn, ce n’est pas fait pour les chiens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité