Cette société imprime 10 maisons en 3D par jour

maisons 3D

Des architectes basés à Amsterdam viennent de commencer à travailler sur la toute première maison au monde entièrement imprimée en 3D. Cela devrait prendre 3 ans, et cannibaliser un budget conséquent. Et pendant ce temps là, en Chine, une société indique pouvoir imprimer 10 "maisons" en 3D de manière quotidienne. Alors, où est le piège ?

En fait, tout dépend de la définition que vous vous faites de l’impression 3D. Car si les deux projets usent d’imprimantes 3D aux dimensions conséquentes, dans les faits, WinSun Decoration Design Engineering Co., la société Chinoise, s’appuie sur l’exploitation de béton aggloméré, composé de « déchets industriels, déchets de construction et de résidus ». Chaque maison va afficher un coût inférieur à 5 000$.

maisons 3D

En fait, la « vraie » grosse différence entre la façon de faire de WinSun Decoration Design Engineering Co. et des architectes d’Amsterdam est la suivante : en Chine, les maisons sont imprimées en « pièces », et se voient assemblées sur place, comme l’explique le site 3Ders.org. A Amsterdam, chaque pièce, détail, va être imprimé dans sa forme finale. C’est pour cela que certains affirment que les maisons de WinSun ne sont pas à proprement parler des maisons en 3D.

Ceci étant, les constructions de Winsun sont avant tout destinées aux communautés appauvries. A terme, la société Chinoise prévoit d’implanter 100 usines en Chine afin de collecter et transformer des déchets afin de collecter de l’aggloméré.

maisons 3D

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On appelait ça du mâchefer avant … ça tient très mal sur la durée. On trouve encore des appartements à Paris (et certainement dans le reste de la France) dont les cloisons sont faites dans ce matériau.

    1. Ma maison est en Machefer : elle a pas loin de 100 ans et tient encore bien debout. Apres il est vrai qu’il y a mieux comme materiaux… soumis à l’eau ca se decompose facilement, comme le pisé cependant dont sont fait nombres de vieilles batisses.

      1. j’ai un ami qui à son sous-sol enterré en mâchefer et aujourd’hui l’enduit qui relis les parpaings s’effrite comme du sable à cause de l’humidité (suite à un dégât des eaux)..

        seule solution pour lui, bien assécher avec des déshumidificateurs indsutriels (2semaines-1mois non stop) et refaire l’enduit à la chaux hydraulique et toujours bien ventiler en créant des évacuations permanentes d’air ou en améliorant les existantes avec des extracteurs avec détecteur d’humidité. et tout ça a un certain coût.

        je pense que ces 10 dernières années et surement sur les 10 prochaines, beaucoup de personnes qui habitent dans des maisons en mâchefer vont se retrouver bien emmerder.
        car avec nos hivers plus rudes et pluvieux combinés avec notre climat bien sec printemps comme été qui crée une croute emprisonnant l’humidité dans le sol. c’est alors que les sols n’ont pas le temps d’évaporer toute l’eau accumulée, et cette eau bah elle va aller là où elle peut.. dans les fondations, les murs enterrés mal ou peu imperméabilisés.

        donc faire croire que pour pas cher, on aura une maison, oui c’est sûr c’est sympa mais si c’est que pour d’ici 10-20ans, ça couterait la même somme voire le double pour la remettre aux normes.. non merci.

        1. Travaillant dans le domaine du déchet, le mâchefer est un résidu issu de l’incinération des ordures ménagère et pas uniquement du charbon.

  2. bientôt dans vos supermarchés Carrefour, Leclerc, Castorama, Leroy Merlin: les maisons jetables avec une durée vie allant de 5 à 10ans!

    bon sinon, comme intermédiaire à leur système, il y a aussi les maisons avec pour structure des containers maritimes. ça à l’air efficace et facile à entreprendre mais pareil à ce jour, impossible de donner un avis sur leur fiabilité dans le temps.

  3. rien a voir avec le machefer , c’est comme pour les imprimantes 3d c’est du plastique recyclé , au final le plastique resemble a l’identique des lego dans sa qualité de plastique.

    la on parle de maisons entierement en plastique , je trouve ca une trés bonne chose , c’est trés solilde ca coute beaucoup moins cher et c’est mieux pour l’environement vu que pas la suite on pourra recycler ces maisons pour en faire d’autres.

    d’ailleur si ils fesaient des imprimantes 3d geantes , pour faire une maison ca prendrais 2 jours et non plus 1 ans comme aujourd’hui. trés bonne inovation.

  4. enfin en tout cas pour les hollandais , les chinois je sais pas ce qu’ils vont faire avec leur beton recyclé mais ca , ca ne marchera pas du tout.

  5. bonjour
    cette révolution laissera des traces dans le coté social
    le bâtiment est l’un des plus grand pourvoyeurs de travail
    si ce procédé est efficace , je crains fort que le grand chômage (avec des millions de personnes) suivra
    quand le bâtiment vas tout vas, sinon tout ne vas plus
    pauvres maçons

Répondre à n!kko Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité