Les bébés d’aujourd’hui n’auront pas besoin d’apprendre à conduire

Une voiture autonome

On en parle beaucoup ces derniers temps, elles ne seront pourtant pas là tout de suite. Les voitures autonomes sont au cœur de bien des laboratoires de recherche et développement chez les constructeurs. Un expert en robotique est d'ailleurs persuadé que nos bébés d'aujourd'hui n'auront pas besoin d'apprendre à conduire.

Le Dr. Henrik Christensen, professeur émérite d’informatique au « KUKA Chair of Robotics » du « Georgia Institute of Technology », est persuadé que, d’ici 20 ans, les voitures autonomes seront totalement banales : « ma prédiction, les enfants nés aujourd’hui n’auront jamais à conduire une voiture ».

Force est de constater que l’on s’y dirige. Les voitures autonomes sont d’ailleurs déjà légales sur les routes du Nevada, Floride, Michigan, California et bientôt Texas.

Et il n’y pas que dans les voitures que les robots se rendront utiles, ils nous rendront heureux aussi. D’ici cinq à dix ans, « nous n’aurons plus à faire toutes ces tâches ennuyeuses du quotidien », nous aurons donc davantage de temps pour faire ce qui nous plaît vraiment… Allez, encore un peu de patience !

Tags :Sources :Business Insider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas en France dans 20 ans … j’ai bien peur que notre législation ait du mal à suivre le mouvement. Je viserai 30 ans en Europe, pas avant …

    Et c’est si il n’y a aucunes perturbations du style une guerre ou un blocage des industriels

    1. Jamais de la vie. Dans 30 ans pffff …
      10 ans maxi !
      Dis toi que des apple, tesla, samsung et consorts ne se sont pas encore engouffrés officiellement dans la brèche mais vu leurs ressources financieres et leurs capacités logistiques …
      La technologie est pratiquement là et ils lui donneront tres vite forme.

      Quant à la legislation, ce sont des arguments de neuneu.
      Ce ne sera pas a la France de légiférer en la matière mais à l Europe et elle suivra les US qui investissent massivement dans la technologie.

  2. C’est idiot sa sous entend que les bébé d’aujourd’hui ne conduiront pas avant leur 20 ans ? D’ici la que la voiture autonome soit généralisé ils devront bien apprendre car elle ne deviendra pas accessible de jour au lendemain.

  3. Surtout que les jeunes de 20 ans dans 20 ans n’auront pas les moyens d’avoir les dernières voitures à la mode et se contenterons de voitures plus anciennes qui ne seront pas équipées. Comme ce qui se passe de nos jours pour les jeunes et conducteurs débutants.
    Maintenant le débat serait selon moi plus entre le plaisir de conduire et celui d’automatiser la conduite pour plus de sécurité et de praticité.

    1. c’est justement le truc de ouff. fini d’acheter sa voiture c’est maintenant un abonnement a smartTAXI qui va te chercher où tu veux et te porter où tu veux seulement à le demander vocalement a son smartphone. les smartTAXI pourront entré 4 passager et te faire économiser par le covoiturage il prendera le meilleur traget possible et calculera si c’est bien de faire un petit détour pour chercher un autre client mais c’est bien parce que ton kilometrage sera divisé par 2. tout le monde en ville aura un abonnement smartTAXI. fini le gas,la maintenance,les parking,les assurance etc.

      sans oublier les smartUPS fedex qui voyage 24/7 pour des livraison rapide 7 jours sur 7 et vous et vous avertie par sms que le colis est a la maison.

  4. Ah ah !
    C’est le lobby autours des auto écoles assez puissant en France, vu les prix exorbitants partiqué, qui va faire la tronche … quoiqu’ils trouveront bien un moyen de nous faire passer un permis ou une licence pour obtenir une voiture autonome !

  5. C’est complètement stupide de croire ca. Tous le monde ne vit pas dans des grandes villes.
    je voie bien le paysan du coin monter dans son ‘smarttaxi’ pour aller au champs.
    On aura toujours besoin du permis, même dans 500 ans.

  6. Ouais ouais c’est ça.
    Déjà en l’an 2000, on devait conduire des voitures volantes.
    1 an avant l’arrive de Marty McFly, toujours pas d’autoroutes dans le ciel. Alors leurs voitures autonomes, ouais, en 2100, peut être.
    Ou peut-être pas. De toutes façons, il n’y aura plus de pétrole.

  7. Effet d’annonce, on dirait une déclaration de la presse à scandale. De toute manière il reste indispensable qu’un être humain puisse prendre le contrôle du véhicule en cas d’urgence, quel que soit le degré de sophistication du dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité