En réalité, votre partenaire sait quand vous simulez.

Crier

On ne vous refait pas le topo, quand les scientifiques s'ennuient, ils font des études sur tout et n'importe quoi. Pour l'humanité et les crises de couple, nous nous permettons de vous faire part des résultats d'une récente analyse... En réalité, votre partenaire sait quand vous simulez.

Oui. Flûte. Zut. Mince. Tous les efforts que vous avez fait la nuit dernière pour faire croire à votre partenaire que vous preniez votre pied en simulant de la façon la plus authentique possible… Ont sans doute été vains. Il s’avère que les gens lisent beaucoup mieux leurs partenaires sexuels et leur satisfaction que ce que la culture populaire voudrait nous faire croire.

« Nous avons constaté que, en moyenne, les hommes et les femmes ont des perceptions assez précises et impartiales sur la satisfaction sexuelle de leurs partenaires »

Dans une étude de l’Université de Waterloo, en Ontario, 84 couples hétérosexuels ont été interrogés sur leur satisfaction à l’égard de leurs relations, vie sexuelle et des discussions sur leurs besoins sexuels. Outre ces questions intimes, ils ont été invités à participer à un exercice démontrant à quel point ils étaient en mesure de détecter et d’interpréter les émotions d’autrui.

Apparemment, ils sont aptes à juger de la satisfaction et de la non satisfaction, même s’ils n’ont pas discuté de leurs besoins sexuels avec leur moitié. Le loup est donc officiellement dévoilé par la science, vous ne pourrez plus vous cacher. Mais dans l’ensemble, ce n’est pas si négatif,

« Plus précisément, en étant en mesure de dire si les partenaires sont satisfaits sexuellement, cela aidera les gens à décider de s’en tenir à une routine, ou à essayer quelque chose de nouveau», a déclaré l’auteur Erin Fallis (à une lettre près, nous tenions la coïncidence graveleuse de la semaine… Damned).

Bien à vous de choisir la conclusion qui vous satisfera et ne faites pas semblant, nous le saurions. Car, après tout, cette étude reste subjective, mais si vous êtes un mauvais coup, vous êtes un mauvais coup. Elle a bon dos la science.

Tags :Sources :livescienceVia :jezebel
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité