Un système comme Google Earth pour suivre les délits en direct

Un système comme Google Earth pour suivre les délits en direct

Décidément, la police n'est plus aussi vieux jeu que l'on pourrait le penser - à l'étranger tout du moins -. Certains ont un ordinateur digne d'un précog, d'autres ont un système comme Google Earth pour suivre les délits et autres crimes en direct, comme dans les séries TV diront certains.

Qui n’a pas eu l’occasion de voir pareille scène que sur l’image ci-dessus ? Sur un écran – géant, de préférence -, l’équipe suit en direct les mouvements de ses équipiers ou de ses cibles. A Compton, une banlieue de Los Angeles, la police peut faire peu ou prou la même chose.

Le « Center for Investigative Reporting » s’intéressait aux méthodes existantes en matière de vidéosurveillance. Parmi les solutions en place, celle de Ross McNutt, vétéran de l’Air Force, fondateur de « Persistent Surveillance Systems », est particulièrement efficace. Cette « version live de Google Earth, avec des capacités d’enregistrement vidéo » fait appel a des avions équipés de caméras extrêmement performantes. Si le système n’est pas, en lui-même, capable d’identifier quelqu’un, il « suffit » d’utiliser les caméras publiques ou privées que l’on trouve dans la ville pour suivre sa cible.

Comme tout système de surveillance, celui-ci ne saurait tout faire, il est bien évidemment relativement facile d’y échapper, charge alors aux forces de l’ordre d’intervenir. Et si le PSS suscite une vive controverse concernant le respect de la vie privée, les créateurs et la police défendent son utilisation, arguant qu’il n’est pas si intrusif que cela – car incapable de voir dans les maisons ou identifier les visages -.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité