Dans sa dernière publicité, Apple taxe Samsung de copieur !

publicité Apple

En marge de la guerre que se livrent Apple et Samsung devant les tribunaux, il semble que la bataille entre les deux géants s'étende... sur le terrain de la publicité, dans les journaux du jour !

Relayée sur Twitter par David McClelland, reporter pour la BBC, la publicité dont il est question ici étonne. Créditée à Apple, elle dénote une attaque franche du collier envers Samsung, quasiment taxé à découvert de sombre copieur. Voici l’accroche de la publicité en question :

« Il y a quelques-unes de nos idées que nous aimerions voir copiées par nos concurrents. »

L’allusion aux accusations de vol formulées par la firme de Cupertino à Samsung est palpable sans aucun problème. Néanmoins, pour se dédouaner, Apple a tenu à aborder dans sa publicité un sujet grave : l’environnement. Voici ce qu’on peut lire sous l’accroche :

« Il y a un secteur dans lequel nous encourageons les autres à nous imiter. Parce que lorsque tout le monde fait de l’environnement une priorité, nous en profitons tous. Nous serions plus que ravis de voir tous les data centers alimentés par des sources d’énergie 100% renouvelables. Et nous attendons avec impatience le jour où tous les produits seront débarrassés des toxines nocives que nous avons déjà retiré des nôtres. »

Retrouvez ci-dessous la publicité dans son intégralité :

publicité Apple

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Alors en fait, l’accroche de la pub se traduit par « il y a des idées que nous aimerions voir copiées par toutes les compagnies ». Aucune référence à la concurrence.

    1. C’est la la différence entre Apple et Samsung. Apple fait allusion aux choses sans le dire.
      Samsung par exemple, a tout de suite dit qu’il était derrière la photo de Obama à la maison blanche. Apple ne l’aurait jamais dit.

  2. C’est certain que les Terres Rares utilisée pour confectionner les écrans tactile sont un exemple d’écologie… allez donc en parler aux centaines de milliers de paysans chinois qui crèvent de cette exploitation sans concession du sous-sol de leur pays.

    Apple a beau jeu de venir donner des leçons d’écologie, mais il faudra leur expliquer qu’un peu d’écologie aux USA ne pèse rien dans la balance face aux conditions de travail qu’ils imposent aux employés de Foxconn.

    1. En même temps, les terres rares (pas particulièrement rares d’ailleurs), on en a besoin pour autre chose que les écrans tactiles et on n’y est pour rien si la Chine est le seul pays qui extrait ce minerai et a le monopole.

      Aucune industrie n’est propre, mais certaines sont vitales. Ce n’est le cas ni d’Apple ni de Samsung. Encore que Samsung me semble plus « utile » au vu de leur immense gamme d’équipements. De toutes façons ces 2 entreprises sont clairement surévaluées et ne méritent pas le traitement qu’on leur donne.

      Que ces industries se battent sur le sujet de l’écologie me semble être une vaste hypocrisie, mais bon, de leur part, qu’attendre de plus ? Énergie 100% renouvelable ? Bullshit ! On se croirait revenus au temps des indulgences plénières du moyen-âge…

      1. Je suis bien d’accord avec toi, et effectivement on ne communique pas sur l’écologie quand on gère une entreprise qui utilise des méthodes polluantes pour fabriquer ses produits (fussent-ils indispensables).
        La com’ sur l’écologie se fait quand ils changent une méthode polluante par une autre qui l’est moins à la rigueur.

        Alstom ou Pechiney (maintenant Constellium et Albéa) ne communiquent pas sur le côté écologique de leurs exploitations eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité