La revanche des nerds, une simple question de temps !

nerds

"Nerds today, bosses tomorrow", soit "Nerds aujourd'hui, dirigeants demain", tel est le slogan de cette nouvelle publicité vouée à prôner la lutte contre les violences/intimidations dans les écoles dont sont régulièrement victimes les "nerds".

La vengeance est un plat qui se mange froid, et c’est d’autant plus vrai pour les « nerds » de la terre entière. Sans tomber dans les généralités et le cliché, la publicité dont il est question ici part du principe suivant : brutalisés durant leur scolarité, les « nerds » prennent leur revanche sur leurs « bourreaux » quelques années plus tard, lorsqu’ils se retrouvent aux postes clés des sociétés. Et ils n’oublient certainement pas.

Maintenant, de là à imaginer que cette vidéo, aussi bien pensée soit-elle, arrivera à faire évoluer les mentalités des petits malins s’amusant aux dépends des autres lors de leur scolarité, il y a un pas.

La publicité a été imaginée par Del Campo Saatchi & Saatchi, pour VH1.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Bosses tomorrow »… ou pas. Car les harcèlements peuvent les avoir cassés psychologiquement tellement qu’ils auront toujours peur des autres, de l’affrontement, qu’ils n’auront pas la force pour s’en sortir, voire se suicider. Oui, ce commentaire est un peu autobiographique (pas le suicide, bien sûr)

  2. Bosses, ou simplement rédacteur de news chez gizmodo XD

    Sans blague, ils ont raison. Les glandus emmerdent les intellos et après les intellos devenu cadre emmerdent les glandus.

    La différence c’est qu’il vaut mieux pas trop profiter de la vie étudiante et gagné 3000€/mois qu’en profité et touché le smic après… On s’amuse beaucoup moins avec 1200€.

  3. Les écoles devraient être couvertes de cameras et de microphones pour pouvoir détecter et agir contre la violence physique, verbal et émotionnel dès l’école primaire ou les enfants sont le plus fragiles psychologiquement. Si la société laïque parviens dans les génération futures à supprimer les restrictions morales il vaudrait mieux pour tous que les nerds n’aient pas à se venger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité