La vitesse de votre connexion à Internet est sans doute plus basse que prévu

Ookla

En France comme aux Etats-Unis, la majorité des foyers est désormais équipée d’une connexion Internet. Mais les particuliers paient-ils vraiment le prix de leur connectivité ? Une nouvelle étude américaine semble prouver que non.

L’étude qui nous intéresse aujourd’hui a été réalisée par l’opérateur Ookla spécialisé dans l’analyse de tests des bandes passantes. Le site a pu analyser une masse importante de données à partir de quelques 600 000 tests exécutés par les utilisateurs de Speedtest.net, son outil de test de connexion Internet en ligne.

Les résultats de son étude sont sans appel. Si les opérateurs promettent une vitesse de téléchargement haut débit de 30 Mbps, leur service réel s’avère bien inférieur. Les performances d’une trentaine d’opérateurs ont été analysées. Six d’entre eux assurent un service plus rapide que prévu, un seul tient sa promesse, les autres offrent une connexion plus lente que présentée dans leur publicité (jusqu’à 41 %).

Ces tests doivent évidement être pondérés, les résultats dépendent de nombreux facteurs comprenant la position géographique des testeurs par exemple. Les services de Ookla sont aussi accessibles en France.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. “Les services de Ookla sont aussi accessibles en France.”

    Pourquoi ne pas nous donner directement les résultats de France dans ce cas ? parce que les opérateurs US perso je m’en moque un peu.

  2. De toute façon en France les pubs ne promettent finalement pas grand chose et se gardent bien d’avancer un débit réel puisqu’elles annoncent des débits “JUSQU’À” ,
    Donc de 0 au chiffre annoncé…

  3. Souvent si l’on peut techniquement avoir plus de débit il suffit de demander à l’opérateur pour qu’ils baisse la marge au bruit et l’on obtient alors le mieux qu’il soit physiquement possible sur la ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité