Comment les voitures autonomes Google éradiqueront le chaos des rues

Comment les voitures autonomes Google éradiqueront le chaos des rues

Si les voitures autonomes n'envahiront probablement pas nos rues avant une bonne dizaine d'années, au minimum, les travaux vont bon train. Google, par exemple, semble bel et bien toucher au but. Dans un récent article, la firme de Mountain View explique que son véhicule est passé dans une toute nouvelle phase de développement.

C’est dans un récent billet sur son blog officiel que Chris Urmson, directeur du programme de voiture autonome, nous informe que ses véhicules peuvent désormais « détecter des centaines d’objets distincts simultanément – piétons, bus, panneau de Stop tenu par un agent de signalisation ou même un cycliste qui tend le bras pour indiquer qu’il va tourner -.

Pour détecter tout cela, 64 lasers, un radar ayant une portée de 150 mètres et une caméra créent une carte 3D en temps réel de l’espace environnant, tandis que le module GPS et le système de cartographie permet la navigation. Si la voiture est capable de bien des choses, les ingénieurs ont encore du travail notamment pour prendre en considération les sons – klaxon et autres – et diminuer encore davantage les temps de réaction.

Les progrès sont en tout cas considérables, nul doute que ces véhicules seront bel et bien réalité une fois la technologie aboutie…

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le rêve. Commander une voiture automatique sur son smartphone. La voir arriver quelques minutes plus tard, la porte s’ouvrir. S’installer confortablement, donner la destination à l’ordinateur de bord. Se relaxer, rêver, voir un film, lire, jouer à un jeu vidéo, regarder la tv, écouter de la musique, etc… Arriver frais, dispo et non stressé à destination.
    Voilà l’avenir. Du moins aux USA.
    La France prend un retard gigantesque, les constructeurs français en sont encore au diesel polluant et à l’auto de kéké ki va vite.
    Le plaisir de conduire ? Allez sur un circuit, là vous pourrez vraiment piloter.

    1. Ne sois pas pessimiste. Renault, entre autres, développe un système extrêmement perfectionné ET capable de s’installer sur le parc existant. Ne sous-estime pas les ingénieurs français / européens.

      Ce qui me plait beaucoup, c’est qu’à terme nous n’aurons plus le carnage actuel, avec ses milliers de morts, de blessés, de familles éplorées…

      (et on pourra se bourrer la djeule en voiture :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité