La gendarmerie nationale relaie un vieux hoax

La gendarmerie nationale relaie un vieux hoax

Les hoax... Ces canulars qui sont véhiculés sur les réseaux sociaux peuvent parfois prendre des dimensions impressionnantes. Si certains sites se sont spécialisés dans la recherche de la vérité, il est parfois difficile de démêler le vrai du faux et nombreux sont ceux à se faire piéger... comme la gendarmerie nationale.

Vous avez probablement déjà vu passer sur Twitter ou sur Facebook une image montrant différents signes cryptiques censés être utilisés par les cambrioleurs pour renseigner sur la propriété et ses résidents.

Il n’aura pas fallu longtemps pour que la gendarmerie nationale relaie l’information sur ses comptes Twitter et Facebook : “Aujourd’hui, nous partageons un post de la gendarmerie du Cher qui fait de la prévention en matière de cambriolage, écrivent les gendarmes. Elle nous alerte sur les signes, plus ou moins discrets, laissés par des cambrioleurs, lors de leurs repérages, sur la façade, le portail, la boîte aux lettres ou un endroit visible à l’extérieur des habitations.”

Malheureusement, il s’agit d’un hoax vieux de 2012, démasquée à l’époque par le spécialiste Hoaxbuster. Véritable “légende urbaine” selon le sociologue Jean-Bruno Renar, l’origine de ces symboles remonterait au XVième siècle et serait à imputer aux incendiaires. La gendarmerie nationale, elle, maintient sa version : “Ces signes existent, nous les retrouvons sur le terrain et ils sont confirmés lors des auditions des cambrioleurs”, il faudrait ceci dit mettre à jour leurs définitions.

Tags :Sources :Le Figaro
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. helas pour vous ce n’est pas un hoax comme vous le dites si bien!!!
    et votre sociologue ferait mieux de se recycler dans autre chose!!!!

  2. Étant moi même gendarme, je peux vous affirmer que ce n’est pas un hoax. J’ai déjà découvert certains de ces signes (comme “alarme”) lors de constatations sur des cambriolages.

    Il y a aussi des variantes, beaucoup plus simple. En général, ces signes sont utilisés par les vecteurs de délinquance itinérante.

    Dire que ceci est un hoax est bel et bien de la désinformation… La gendarmerie n’est pas la presse et n’est pas une entreprise qui vend des encarts publicitaires dans ses communications publiques. Je suis sûr que les victimes de cambriolages ayant aperçu des signes similaires sur leurs portes ou leurs murs pourront attitré de la véracité de mon commentaire.

    1. Étant moi même cambrioleur, je peux vous affirmer que ceci EST un hoax.
      Cambrioler, c’est être discret, furtif.
      Pourquoi faire des marques à la craie sur un immeuble alors qu’il est plus simple de faire ces “marques” sur son smartphone, voire une petite photo de l’immeuble pour le désigner à ses complices ?

      Que les SDF, les gitans, les hippies et autres beatnicks utilisent (utilisaient ?) ce genre de signe, soit, c’est du passé. Ces gens ne sont pas des vrais délinquants comme nous.
      Cambrioler est un vrai métier et nous ne travaillons pas en amateurs.

      Remarquez, tant de des gendarmes du type de notre adorable “cassegrain” (judicieux pseudo) nous pourchassent de cette façon, nous sommes tranquilles et nous pouvons dormir sur nos deux oreilles.

      à bientôt chez vous … quand vous serez en vacances 😉

    2. Déjà, un signe pour dire qu’il n’y a rien et 50 pour décrire ce qu’il y a précisément… si y’a rien à voir tu mets pas de signe et puis c’est tout.
      Sinon je me balade pas mal un peu partout, je n’ai jamais vu aucun signe de ce genre! Et je ne connais personne qui n’en ait jamais vu!

  3. Heu… Vous seriez pas un peu *** ? La gendarmerie se casse le cul à informer les gens sur des signes qui pourraient leur permettre d’améliorer leur sécurité, et vous vous dites que la gendarmerie dit de la merde… Du coup les gens se disent :” Ah ok ba les gendarmes c’est des boulets en fait…”

    Sauf que la gendarmerie poste pas n’importe quoi n’importe comment et qu’ils parlent pas de “rumeurs” dont ils ont entendu parler. Ils sont pas dans leur bureau en train de glander sur internet et d’un coup s’exclamer “Hey josé t’as vu ça ?! Sur ce site ils disent que les cambrioleurs utilisent des symboles. Truc de ouf ! On poste ?”

    Ba nan ils rapportent ce qu’ils voient sur le terrain, ils investiguent toute la journée (et la nuit). Ils connaissent un tout petit mieux ce milieu que vous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité