Syndrome, voici pourquoi vous flambez le weekend

Facebook dollars

Lundi. Fatalité. Pourquoi votre porte-monnaie est si inexplicablement vide ? Il y a sans doute beaucoup de raison,s mais la principale, la plus révélatrice, la plus évocatrice... Est un effet appelé "Ô mon Dieu"  "The Denomination Effect". 

Nous passons une bonne partie du lundi à ruminer et à culpabiliser d’avoir dépensé autant pendant le weekend. Pouvez-vous seulement vous en souvenir ? Après quelques verres, la mémoire s’épaissit et devient brumeuse. Sans doute avez-vous payé votre tournée, une seconde, avez fini au Kebab du coin pour éponger… Mais, nom de Dieu, comment cela peut-il représenter AUTANT d’argent.

Cela a probablement commencé avec l’effet de dénomination, qui tire son nom d’expériences qui montrent que les petites coupures de l’argent se dépensent avec plus de négligence, d’insouciance. Quand les gens veulent être prudents avec l’argent, ils retirent de grosses sommes. Nous savons que nous serons plus réticents à casser un billet de cinquante plutôt que de vingt.

Voici le problème. Une fois que vous avez effectué la démarche, à savoir casser votre billet de 50, le mal est fait. Vous serez plus enclin à flamber une fois que vous aurez franchi cette barrière.

Moralité, pour le weekend prochain, allez à la banque et demandez un billet que vous n’aurez jamais le courage de casser, voire même d’emmener dans votre poche. Cependant, si l’effet cognitif relatif à la monnaie proposé par Priya Raghubir et Joydeep Srivastava en janvier 2009, est réel, cela ne justifiera pas non plus le trou béant de votre compte en banque.  Surtout pour votre pragmatique banquier…

Tags :Sources :Priya Raghubir et Joydeep Srivastava
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En meme temps l’argent est fait pour être dépensé.. je ne vois pas trop l’interet de retirer une grosse somme si ce n’est pas pour la depenser.. autant laissser les sous sur son compte à ce moment là..

  2. Comme d’habitude ca parle d’alcool alors que le sujet de base est l’argent.
    Je ne pense pas que l’alcool soit la raison de tout Flo.
    Mais oui acheter au marché ou des bricoles est plus simple le week end, pour une raison simple on as le temps de dépenser !

  3. Drôle d’étude.
    Je suis rarement allé dépenser mes thunes en alcool dans les bars et encore moins fini au Kebab pour éponger. Mon porte-monnaie se porte plutôt bien le lundi, il faut juste faire attention et se mettre des limites, préférer les bouffes entre amis le WE que de se saouler la bobine dans un endroit exigu où tout le monde parle fort et où on ne s’entend plus discuter.
    Comme le fait remarquer Machin, si on dépense plus le WE c’est parce qu’on a le temps (et aussi parce qu’on en profite pour faire les courses).
    C’est marrant cette manie qu’ont les chercheurs de mettre des petits noms percutants sur tous les comportements imaginables mais surtout insignifiants…

  4. En même temps il n’y a que les ados et les interdits bancaire qui retirent des billets avant de sortir. Moi j’ai une carte bleue comme beaucoup ici je pense.

  5. Je pense qu’il y’a une surtout une histoire de frustration derrière ce genre de dépenses abusives.

    J’ai remarqué que souvent c’était les gens qui avaient le moins d’argent qui dépensaient le plus en soirée (sans doute pour compenser).

    Enfin bref, de toute façon les nuits blanches du samedi en boîte c’est pendant une période courte de la vie, si ça vous fait plaisir éclatez-vous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité