Oh, un Détraqueur ! Ah non, c’est une guêpe !

guêpe

Vous connaissez "Vie et habitat des animaux fantastiques", livre sortant tout droit de l'univers d'Harry Potter ? Nous pourrions bien rajouter un petit nouveau venant du monde des moldus ! Mais cette nouvelle espèce de guêpe n'est pas mignonne qu'un Niffleur.

On imagine qu’Hagrid serait en pâmoison devant ces petites bébêtes… Baptisées Ampulex Dementor ! Dementor étant l’équivalent anglais des Détraqueurs ! C’est ainsi qu’en a décidé le Musée d’Histoire Naturelle de Berlin, après un vote du public. En effet, la participation du public dans la dénomination des espèces permet de les intéresser à la biodiversité.

Ces guêpes ont été nommées ainsi en raison de leur (fâcheuse) tendance à paralyser leur proie avant de les manger… Ce qui n’est pas sans rappeler l’effet que font les détraqueurs sur Harry Potter et autres sorciers.

Certes, elles ont plutôt tendance à s’attaquer aux cafards… Mais il n’est pas trop tard pour commencer à travailler sur votre Patronus… Dans le doute…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. quand tu tapes  »Ampulex Dementor » sur Google 99% des articles parlent de Harry Potter….
    Chose que Flo ne dit pas dans l’article la Guêpe vit en Thailande….

    1. aaaaah, c’ était donc ça, le lien avec les détraqueurs?

      je comprenais pas non plus pourquoi flo y faisait réfé-rence…..

  2. Saviez-vous que l’abdomen des guêpes est recouvert d’une minuscule pellicule de sicollium : une poudre invisible à l’œil nu qu’elle dépose sur sa proie simultanément à la piqûre et qui a un effet dolorant (l’inverse d’anesthésiant).
    Contrairement au moustique (qui injecte en plus de son venin un anesthésiant à sa proie pour que cette dernière ne se réveille pas en sursaut), la guêpe s’assure ainsi grâce à la réaction de douleur de sa proie qu’elle a bien affaire à une victime sensible et susceptible de trépasser.
    Si à l’inverse, la victime n’a aucune réaction de douleur lors de la piqûre (et n’est donc pas sensible au sicollium), la guêpe fuit pour avertir ses congénères de la présence d’un potentiel ennemi dangereux et revient à l’attaque avec une double dose de sicollium sous l’abdomen.
    Et ainsi de suite tant que la proie ne montre pas de réaction de douleur. Elle peut ainsi revenir à la charge avec une dose jusqu’à 100 fois supérieur de sicollium !

  3. Tout-à-fait. Le sicollium est une poudre très peu connue. De plus, sa formule chimique (slo3) est devenue la propriété de Yahoo quand la firme a déposé un brevet sur une molécule de sicollium industriel. Son concurrent Google a dès lors supprimé de sa base de données la plupart des articles traitant de la dite poudre.

  4. Je viens de vérifier, ils ont effectivement supprimé TOUTES les sources qui traitent de ce sujet. Cependant tu pourras trouver ton bonheur à la Bibliothèque Médicale de Rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité