Huawei vous suggère d' »attacher un tag Bluetooth à votre petite amie pour qu’elle n’aille pas vadrouiller »

Huawei Ascend P7

Ce mercredi, le constructeur Huawei tenait une conférence de presse depuis Paris, où il dévoilait son dernier mobile en date, le Ascend P7. Et s'est illustré en réalisant une blague plutôt sexiste, dans son genre.

Quand bien même le nouvel Ascend P7 d’Huawei semble bien parti pour venir titiller le haut du panier des smartphones Android, quand bien même il s’annonce solide, cela ne nous empêche pas de relever ce dérapage opéré lors de la conférence où il s’est vu intronisé, ce mercredi.

Remettons-nous dans le contexte : le P7 dispose de quelques accessoires, dont une étiquette Bluetooth, qui vous permet d’identifier l’emplacement d’un objet. Vous collez l’étiquette sur l’objet, vous l’associez au P7 par Bluetooth, et voilà. Huawei a trouvé de bon ton de « vendre » cette fonction de la manière qui suit :

« Pourquoi ne pas coller une étiquette Bluetooth sur votre petite-amie, pour qu’elle évite d’aller vadrouiller ? »

C’est fin, ça se mange sans faim. Et la gente féminine devrait sans doute être ravie d’être qualifiée de la sorte par un constructeur de cette envergure.

Mais il serait injuste de jeter Huawei aux lions. Il n’est pas le seul à se confondre dans ces raccourcis, qui, inutile de se mentir, en feront toujours sourires quelques-uns dans l’assemblée.

Souvenez-vous de Sony, qui, en 2013, avait tablé sur les « babes » pour vendre ses nouveautés sur son stand au salon IFA, de ces demoiselles peu habillées qui ont l’habitude de dévaler les allées des salons de jeux vidéo, et de cette étude qui prouvait par A + B que les donzelles dénudées n’aidaient pas à vendre un produit… Et si on en finissait enfin avec ces relents machos complètement déplacés en 2014, qui n’aident certainement pas à vendre et à faire grimper son capital sympathie ?

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vous en avez pas marre de vous indigner pour des choses débiles ? Sérieusement, c’est une blague adaptée au public de la salle (surtout des hommes), faut arrêter de faire la chasse à l’humour. ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité