Les cliniciens sont voués à être remplacés par des algorithmes

clinicien

Le secteur de la santé est lui aussi voué à subir de lourdes mutations dans le futur. Et certains de ses professionnels pourraient à terme se voir remplacés par des robots et des algorithmes, comme le souligne le Dr. Eric Topol, le rédacteur en chef de Medscape.

Evoquant la pénurie de professionnels de la santé, le Dr. Eric Topol part du principe que cet écueil pourrait terme se voir colmaté par des algorithmes, du moins pour se substituer aux cliniciens. Le secteur de la santé n’est pas le seul concerné par la « menace » d’une telle révolution où les machines et l’intelligence artificielle viendraient petit à petit remplacer les humains. Une récente étude tendait à démontrer que les agents de crédits,les réceptionnistes, les parajuristes, les vendeurs, les chauffeurs de taxi, les barmans, les employés de fast-food et même… les musiciens et les chanteurs, pourraient également être remplacés par des robots sur le moyen terme !

Travaillant sur la génomique et sur les technologies numériques sans fil, dans le but de façonner le futur de la médecine, le Dr. Topol détaille son propos au sein d’une vidéo durant un peu plus de 3 minutes.

La vidéo, proposée en anglais, dispose de sous-titres, pour ceux n’étant pas forcément à l’aise avec la langue de Shakespeare :

Via :hitconsultant
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui oui bien sûr on y croit. Que ça puisse être une aide au diagnostic ou une aide à l’élaboration d’un protocole de traitement je n’en doute pas mais ça ne pourra jamais remplacer un médecin : l’état général du patient, l’inspection visuelle, la palpation, la percution, l’auscultation, savoir lire une radio, un scan, opérer, prendre en compte l’aspect psychologique et humain, faire la balance bénéfice risque qui a une part de subjectivité importante (ce dont la machine est incapable), faire de la recherche, comprendre les mécanismes de la physiologie, de la biochimie et en tirer des conclusions et j’en passe tellement… Tout cela en même temps est impossible à reproduire pour une machine

    1. Déjà qu’il sera difficilement acceptable de se faire transporter par avion sans pilote, alors là que des robots remplacent des humains dans la médecine… Assistance oui, remplacement pure science fiction.

      1. La science avance et il est sûr et certains que certaines fonctions seront assurées dans le futur par des ordinateurs et des machines. Et dans un futur plus ou moins proches certaines choses que l’on pensaient impossibles seront exécutées par des machines. L’esprit humain est bien trop étroit et certains seront par ailleurs étonnés des avancées technologiques de la robotique et de l’intelligence artificielle.

      2. C’est sûr que tu ne prends aucun risque à dire cela et sans aucune estimation de durée de temps. A ce compte là il n’est absolument rien de ce que sait faire l’homme que que ne saura faire la machine à condition donc d’avoir une machine douée d’une IA sachant reproduire la pensée de l’homme, intégrer autant d’informations qu’un cerveau humain peu le faire consciemment ou non, avoir autant de dextérité dans les gestes et la sensibilité de tout nos sens, ouï, vision, toucher et les capacités d’interprétation qui vont avec alors que pour l’heure une machine galère ne serait ce qu’à retranscrire ce que je lui dicte (siri, google…) et bien sûr tt cela au lit du patient…

  2. Je veux pas dire mais les pilotes d’avions ne pilote plus vraiment ils sont la au cas ou sinon tout est automatique même l’atterrissage. Je parle de gros avions bien sur pas des petits coucou

    1. Comparons ce qui est comparable, et il ne faut pas un doctorat pour piloter un avion.
      Et puis les avions de chasse, de ce que je sais, sont encore pilotés par des humains et alors pour la haute voltige n’en parlons pas. Plus le travail va nécessiter de technicité et plus il va être compliqué de développer un système informatique pour nous remplacer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité