Les distributeurs automatiques du futur pourraient jeter de l’acide sur les voleurs

distributeur de billets

Une récente anecdote nous a prouvé qu'il n'était pas si compliqué que ça de hacker un distributeur automatique de billets de banque. Et pourtant, dans le futur, il se pourrait que les banques se décident à faire grimper le degré de protection de leurs distributeurs d'un cran, qui seraient alors en mesure de se "défendre" face à leurs agresseurs.

En effet, des chercheurs sont en train de façonner de nouveaux distributeurs automatiques qui seraient en mesure de « cracher » une sorte de vapeur brûlante aux visages de ceux qui tenteraient de leur faire cracher leurs billets en usant de la manière forte.

Là où c’est étonnant, c’est que l’idée de ces distributeurs de nouvelle génération provient du coléoptère bombardier, une petite bête capable de projeter un liquide corrosif en ébullition (un mélange d’hydroquinone et de peroxyde d’hydrogène dixit Wikipedia) sur ses agresseurs.

coléoptère bombardier

Des chercheurs de l’université ETH Zurich se sont inspirés du coléoptère, en équipant leur concept de distributeur de chambres en formes de nids d’abeilles, l’une refermant du peroxyde d’hydrogène, l’autre du dioxyde de manganèse. Séparées par une feuille laquée, cette dernière se « casse » à la moindre tentative d’altération, libérant des vapeurs d’eau, d’oxygène et de chaleur. Et si ceux qui tenteraient de forcer les distributeurs ne seraient pas défigurés par le système de défense imaginé, il n’en reste pas moins que les billets se verraient dans le même temps marqués par un colorant, les rendant inutilisables. Qui plus est, des nanoparticules d’ADN permettraient ensuite de retrouver les voleurs. Autant dire que si ces derniers pourront s’échapper après leur méfait, ils auront sans doute plus de mal à se cacher.

Heureusement, il est prévu que le système de défense ne se déclenche pas suite à de petits chocs. Lorsqu’on frappe sur le clavier du distributeur, par exemple. Et puis, il n’est pas encore prévu que des distributeurs s’équipent de cette façon de manière immédiate.

billets billets

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Autant utiliser un gel inflammable pour que le suspect soit directement brulé vif cela fera des économies. Et si ça se déclenche tout seul par accident, ou est activé par un hackeur ou par une quelconque astuce physique d’une personne malveillante?… Il ne manquerai plus que tourelles de gatling automatique géré par internet.

    1. Je crois que cette solution suivante serait encore mieux:

      Si vous voulez retirer de l’argent, vous devez entrer une sorte de cabine. Lorsque la porte est fermée, commence le distributeur automatique à travailler.

      Quand le système détecte vous voulez voler ou endommager le machine, il bloque la personne dans la cabine et informe la police. Cela garantit que le délinquant est capturé par la police et peut-il le pénaliser directement ou l’arrêter. Par conséquent les agents doivent aussi moins enquêter.

      Les distributeurs automatiques qui jettent de l’acide sur les voleurs ne fonctionnent pas quand les cambrioleurs viennent avec une sorte de vêtements de protection.

  2. Mouhai…
    Les lois sur la legitime défense sont très restrictives, meme plus le droit d’avoir une bombe lacrymogène sur soi et gare a celui qui défonce un peu trop son agresseur.
    Mais pour une machine qui garde du fric, c’est pas pareil hein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité