Facebook, Poke est mort !

poke

Facebook a parfois de belles idées, comme l'application Paper et parfois, un sens de l'humour étonnant. La vaste blague que fut l'application Poke prend fin aujourd'hui. Après un an et demi de faibles tentatives, le réseau social se résigne et supprime l'appli de façon ferme et nous espérons, définitive.

Comme personne n’a réellement utilisé le service, une piqûre de rappel s’impose. A la fin du mois de décembre 2012, le réseau de Mark Zuckerberg présentait Poke, une application permettant aux utilisateurs d’envoyer des messages qui devaient s’autodétruire. Sosie de Snapchat, on ne pouvait que s’interroger sur son utilité…

Qu’importe, puisqu’aujourd’hui Poke est introuvable sur l’app store. Facebook n’a pas daigné faire de commentaires ou même laisser un mot d’adieu… Force est de reconnaître que la mayonnaise n’a pas pris. Qu’on se rassure, Facebook n’a pas fini de faire des coups de poker…

Le réseau capitalise sur Creative Labs, un groupe de petites équipes qui crée des applications autonomes pour les différents services proposés sur Facebook. La société veut dégrouper et décliner chaque fonctionnalité afin de maximiser ses revenus publicitaires et assurer sa survie (pour tout savoir, notre article ici). Manifestement, elle n’oublie pas pour autant de faire le ménage, en enterrant ses dernières tentatives expérimentales.

Poke. Adieu.

Tags :Sources :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. flo, n’es-tu payée que lorsque tu emploies “force est de reconnaître”? tu l’emploies à tire larigot, c’ en devient lourd…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité