Un robot à 8 millions de dollars coule par 10 000 mètres de fond !

Nereus

Le Woods Hole Oceanographic Institute a annoncé que son hybride, le Nereus, est irrécupérable, après avoir coulé à 10 000 mètres de fond dans la fosse des Kermadec, située dans l'océan Pacifique au nord de la Nouvelle-Zélande.

Le joujou a récemment rejoint la flotte robotique du WHOI en 2009. A une époque, il a même détenu le record du monde de la plongée la plus profonde effectuée par un ROV à une distance de 10 902 mètres dans la fosse des Mariannes.

Une sale histoire. Après avoir enregistré près de deux heures de vidéo, et croisé des animaux qui se développent dans l’environnement du fond de la fosse de Kermadec, un drame est arrivé. Les scientifiques ont perdu la communication… Au moment même où ils terminaient la collecte d’un concombre de mer (ils le précisent eux-mêmes).

Il a été programmé (le Nereus, pas le concombre) pour attendre 30 minutes avant de remonter, de sorte que le navire puisse être déplacé à bonne distance de sécurité. Mais le modem de communication utilisé pour déterminer la position du véhicule était également silencieux. Ils avaient 24h pour le retrouver avant qu’il ne commence à rouiller… Fail.

Ce pauvre, pauvre concombre de mer. C’est un coup dur pour la WHOI… En effet, bien que le robot soit remonté, il est inutilisable. Les scientifiques viennent de dire adieu à 8 millions de dollars. Aie…

Tags :Sources :whoi
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faut barrer l’article entier… Pas que tes blagues à deux balles… Un sous-marin qui rouille en 24h… Ça c’est la blague…

    1. Bonjour,

      Si vous aviez suivi quelques cours de science, vous sauriez que les phénomènes de type corrosion (rouille), sont grandement conditionnés par l’environnement, et en particulier par la pression et la température. Comme vous vous doutez (ou pas), par 10000 mètres de fonds, les conditions sont extrême, donc oui, qu’importe le prix, ça rouille en 24h. Sauf à faire un robot en or massif, mais il paraît qu’au delà du prix c’est moins pratique.

      Merci quand même pour votre commentaire.

    2. Encore une fois il faut aller à la source pour comprendre. C’est une sécurité qui rouille en 24h et permet de relacher les poids de plongée du sous-marin pour forcer la remontée.
      Au final le robot est bien remonté mais en morceaux…

  2. Bon du coup moi j’ai rien compris… au début, ils disent qu’il a coulé, puis finalement il est remonté, mais il est rouillé, mais en fait c’est juste une sécurité qui est rouillée, mais en fait cette sécurité coute 8 millions, et finalement le robot il est en pièces?????? what else??

  3. Alors là Flo, sur cet article, t’as vraiment envoyé du lourd 😀

    Pour la traduction de l’article, c’est ici : http://www.sciencesetavenir.fr/insolite/20140512.OBS6831/mysterieuse-disparition-d-un-sous-marin-dans-les-abysses.html

    Ha oui et pour “B.” de 17h53, sais tu qu’il existe une multitude de matériaux et d’alliages inoxydables ? Et oui, il n’y a pas que l’or qui ne s’oxyde pas… Et je me demande vraiment quel ingénieur/concepteur aurait l’idée de construire un sous marin qui “rouille”, et qui plus est, en seulement 24 h ?!?!? Mais merci quand même pour ton commentaire….

  4. Nan mais c’est juste pas possible de ne RIEN comprendre à ce point là !
    A ce niveau c’est de la désinformation pure et simple et je trouve ça vraiment grave pour votre site.
    Mais merci quand même pour ton “article”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité