La Chine réfléchit à bâtir un train sous-marin pour rallier les Etats-Unis

La Chine réfléchit à bâtir un train sous-marin pour rallier les Etats-Unis

Vous pensiez le Tunnel sous la Manche impressionnant avec ces quelques 50km de long? Il semblerait bien qu'en matière de projet complètement fou, la Chine impressionne le monde. Ses experts envisagent aujourd'hui très sérieusement de rejoindre les Etats-Unis avec un train sous-marin...

Traverser tout l’Océan Pacifique, en train, au fond l’eau, pour relier la Chine du Nord-Est et les Etats-Unis ? L’idée peut paraître fort saugrenue, et pourtant, c’est bien cette option que des experts chinois envisagent depuis maintenant plusieurs années, avec les Etats-Unis bien sûr et la Russie.

Avec une vitesse moyenne de 220mph (350km/h) et quelques 8 000 miles (près de 13 000km) à parcourir, le voyage prendrait deux jours. La faisabilité du projet, elle, a été étudiée par Wang Mengshu, un expert de l’Académie Chinoise d’Ingénierie. Le plus grand défi serait la construction d’un tunnel de 150 miles (240km) sous le Détroit de Bering, reliant la Russie à l’Alaska.

S’il s’agit là d’un projet titanesque, la Chine est extrêmement active concernant son réseau ferré, surtout depuis ces cinq dernières années. Le pays est d’ailleurs très intéressé par la construction de sa « Nouvelle Route de la Soie », une voie ferrée qui irait jusqu’en Europe, et celle d’un tunnel entre Taïwan et la terre ferme.

Tags :Sources :Elite Daily
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 13000km de tunnel sous la mer.. mmm, quand on voit le coût des 50km du tunnel sous la Manche. je n’ose pas imaginer le prix du billet de train. sans parler de la sécurité sur une telle distance et du respect de la faune et de la flore marine.

      1. j’avoue avoir survoler la ligne parlant du Détroit de Bering ^^ »

        mais n’empêche 240km de tunnel. si c’est pour ne transporter que des personnes ce ne serait pas rentable. c’est le FRET en grosse quantité qui est rentable pas l’humain en lui même. à moins qu’ils envisagent de faire des tunnels beaucoup plus larges mais là je n’imagine pas la taille des foreuses et leurs coût en matériaux de fabrication et en entretien.

      2. Le plus grand défi serait la construction d’un tunnel de 150 miles (240km) sous le Détroit de Bering, reliant la Russie à l’Alaska.
        Abruti.

  2. Je voudrais bien voir ce qu’ils ont prévu en cas de Tsunami ou de tremblement de terre.
    Quitte à voyager dangereusement, autant se faire plaisir, allons dans l’espace!

  3. Qui est prêt à payer ça quand un avion fait la même chose en 4 fois moins de temps ?
    Quels sont les chinois qui iront en Alaska et pourquoi ? Remarque si les US et le Canada font une ligne côtière Pacific tout se rejoindra, mais j’ai quand même de gros doute sur la compétitivité face à l’avion.

  4. Plus de 200km/h sous l’eau moui moui ^^ ça marche a quoi leur truc. Propulsion magnétique avec un ou deux petits effets de plasma pour supprimer les frottements de l’eau j’espère.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Ou t’as vu que la distance entre la chine et les USA etait de 240 km ?

        et sinon, j’sais pas dans le texte par exemple ici

        Ses experts envisagent aujourd’hui très sérieusement de rejoindre les Etats-Unis avec un train sous-marin…

        Avec une vitesse moyenne de 220mph (350km/h) et quelques 8 000 miles (près de 13 000km) à parcourir, le voyage prendrait deux jours. La faisabilité du projet, elle, a été étudiée par Wang Mengshu, un expert de l’Académie Chinoise d’Ingénierie. Le plus grand défi serait la construction d’un tunnel de 150 miles (240km) sous le Détroit de Bering, reliant la Russie à l’Alaska.

        13 000 km – 240 km de tunnels… restent plein de km ^^

        Apres si on peut meme plus troller peinard sur la mauvais ecriture à multiple sens des articiles ici, il sert plus à rien ce site…

        1. Je reprend le commentaire de @billou car il reprend exactement ce que j’allais dire :
          « Comme d’habitude, l’article est traduit sans relecture. On obtient un article qui dit tout et son contrainte. Incompréhensible. Après réflexion, on arrive à deviner le parcours du fameux train mais sans pour autant en être sur… Une pseudo info qu’il faut alors vérifier soi-même… Merci au Huffpost pour l’explication claire et simple : « Au total, 13.000 km de voie ferrée partiraient du Nord-est de la Chine, passeraient par la Sibérie pour traverser l’océan Pacifique avant d’atteindre les Etats-Unis, via le Canada. Un projet incroyable qui deviendrait le plus long chemin de fer au monde, loin devant le Transsibérien (qui ne mesure qu’à peine plus de… 9000km), et qui nécessiterait le plus long tunnel mondial pour rejoindre les deux continents (200km). »
          Ce n’était pourtant pas compliqué… »

        2. Pour résumer, le chemin de fer partirait de Chine continentale, passerait via l’Est de la Russie pour atteindre le Détroit de Béring. Là, un tunnel de 240 km sera à faire. Ensuite, sortie du tunnel en Alaska, le chemin de fer continuerait jusqu’aux Etats-Unis en traversant le Canada.
          Tu penses réellement qu’a l’heure actuelle, quelqu’un serait assez sensé pour faire un projet qui mettrait aurait pour but de faire rouler un train au fond de l’eau (ou même déjà de faire un tunnel sous TOUT le Pacifique)???
          Je n’imagine même pas la rentabilité du zéro avec un projet du type « train au fond de l’eau ou tunnel sous le Pacifique » !

      2. et ici aussi tiens c’est ecrit

        Traverser tout l’Océan Pacifique, en train, au fond l’eau, pour relier la Chine du Nord-Est et les Etats-Unis ? L’idée peut paraître fort saugrenue, et pourtant, c’est bien cette option que des experts chinois envisagent depuis maintenant plusieurs années, avec les Etats-Unis bien sûr et la Russie.

  5. Entre 50km et 240km la différence n’est pas non plus énorme … ça parait faisable surtout pour les chinois qui on des tonnes de dollars à dépensé 😉

  6. On parle sûrement ici de train de fret… Ce qui concurrence surtout le transport maritime, d’où l’idée de la Chine de financer ce projet déjà évoqué par les russes et les USA en 2007, à l’époque c’est la question du financement qui faisait blocage.

  7. Comme d’habitude, l’article est traduit sans relecture. On obtient un article qui dit tout et son contrainte. Incompréhensible. Après réflexion, on arrive à deviner le parcours du fameux train mais sans pour autant en être sur… Une pseudo info qu’il faut alors vérifier soi-même… Merci au Huffpost pour l’explication claire et simple : « Au total, 13.000 km de voie ferrée partiraient du Nord-est de la Chine, passeraient par la Sibérie pour traverser l’océan Pacifique avant d’atteindre les Etats-Unis, via le Canada. Un projet incroyable qui deviendrait le plus long chemin de fer au monde, loin devant le Transsibérien (qui ne mesure qu’à peine plus de… 9000km), et qui nécessiterait le plus long tunnel mondial pour rejoindre les deux continents (200km). »
    Ce n’était pourtant pas compliqué…

    1. KOUWWWWAAAAAA !!! mais mais alors l’article disant clairement qu’il s’agit d’un train sous marin… alors…. c’est une blague ? une poisson d’avril ? de la propagande chinoise comme la corée du nord et son voyage sur le soleil ??? ou encore une fois tout simplement une bonne bouse infame cherchant à faire du clic

      tu veux dire qu’il n’y pas un doux dingue genial qui propose de faire rouler un train a plus de 300 à l’heure sous 10 000 metres d’eau pour relier la chine et les zétazuni ????

      rhooo je suis tristesse ^^

  8. À celui qui nous dit que l’avion est plus rentable : à moyen terme il n’y aura plus de pétrole donc de kérosène pour faire voler nos coucous. Ce ne sont pas nos pauvres batteries électriques qui les feront voler non plus, ni le charbon, ni… Donc le chemin de fer sera une réelle alternative à l’avion dans les décennies à venir.

  9. First lol : traversé de l’océan pacifique = fosse des Marianne = 11 500 m de profondeur

    second lol : océan pacifique = dorsales océanique = volcanisme et zones d’accrétion allant jusqu’à 16 cm par an

    Mais le must je trouve c’est les 350 km/h dans l’eau…..quand tu vois déjà l’nrj nécessaire pour atteindre cette vitesse dans l’air….

    Bref, je pense que mi-mai en chine doit correspondre au 1er avril chez nous 😉

      1. Non non, l’article ne parle que d’un seul tunnel, c’est celui du détroit de Bering. Et puis l’image d’illustration + le terme « train sous-marin » confirme que le projet (complètement farfelu) serait de faire circuler le train au fond de l’eau…

        Je pense que la téléportation pour tous sera disponible avant ce train 😉

        1. Non, non tu n’y es toujours pas, la ligne est sur la terre ferme jusqu’à la partie Russe du détroit de Bering puis passe par un tunnel sous-marin qui traverse le détroit et ressort en Alaska ralliant ensuite les Etats-Unis. Il n’y a que 240km de voies immergés contenu dans un tunnel ! La traduction de Gizmodo étant ce quelle est, clique sur la source et si tu as un niveau minimum d’anglais tu comprendra le titre : « […] Build A Underwater Train Tunnel […] » soit construire un tunnel immergé dans l’eau.

  10. Nan mais je critique trempent les articles mais la on frôle le Darwinisme inversé…

    350 km/h sous l’eau à 10000 m de profondeur avec le sol instable, la faune et la flore ( oui la percussion de baleine à cette vitesse ça doit bien rendre) quand on sait le coût humain financier et énergétique du tunnel sous la manche…

    N’importe quoi !!!

  11. Les chinois se foutent totalement d’emmener des gens dans ce train. Mais pour exporter leur came vers les USA, c’est un moyen bien, bien plus rapide, économique et (c’est pas le but premier j’imagine) écologique que le bateau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité