Les passagers de Virgin Galactic n’iront pas dans l’Espace !

Virgin Galactic

Si vous suivez l'actualité, vous savez peut-être que certains chanceux - au porte-monnaie bien rempli - s'envoleront bientôt à bord d'un vaisseau de Virgin Galactic pour profiter des tous premiers vols sub-orbitaux. Malheureusement, il semblerait qu'ils rateront le coche... de peu !

Selon le contrat signé par les rares clients à avoir déboursé les quelques 240 000$ (175 000€) réclamés pour une place, la compagnie Virgin Galactic s’engage à emmener ses passagers à « au moins 50 miles » au-dessus du niveau de la mer.

Pour les non-initiés, 50 miles représentent tout de même 80km, ce qui n’est tout de même pas rien – c’est presque la fin de la mésosphère ! – mais ce n’est pas le Graal tant espéré, l’Espace. Celui-ci commence en effet à 100km d’altitude (62 miles), au-delà de la Ligne de Kármán.

Virgin Galactic tente de se défendre en arguant qu’il se réfère à une définition de l’Espace utilisé par la NASA dans les années… 1960 ! Pas sûr que cela suffise à les contenter tous…

Tags :Sources :Slashdot
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. G-funk2daRMX, t’as qu’à boire du Red bull ça te donnera des ailles pour aller voir l’espace…

    Ps: Gizmodo, vos pub Sont efficaces

  2. Rien de nouveau, c’etait clair depuis le debut que Virgin Galactic irait au limite de l’amtmosphere. Just suffisememnt pour voir le noir du vide intersideral et la courbure de la terre.

    $250 000 c’est un prix derisoire pour faire ce voyage. C’est le prix d’une Ferrari ou d’un studio a Paris.

  3. … Ce n’est effectivement pas l’espace, et ne mérite pas le prix demandé. Gros flop en perspective.
    Si on a les moyens, autant prendre un billet pour la station orbitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité