Voici comment sauver Internet !

fcc

Ca ne tourne plus rond en Amérique. Sans une once d'humanité et de façon spectaculairement bureaucratique, la FCC vient de voter l'examen formel de ses horribles règles concernant la neutralité du net. Donc, ces règles ridicules sont soumises aux commentaires du public, et l'avenir du web libre est clairement en jeu.

Piqûre de rappel : La décision d’une cour de Justice américaine allait permettre aux FAI de passer des accords avec des sites pour qu’ils soient accessibles plus rapidement que d’autres. Cela autorisait également la création d’accès payants à des urls spécifiques. Concrètement, vous pourriez littéralement avoir à payer un supplément pour accéder aux sites Web que vous aimez. C’est donc la fin d’un Internet libre et ouvert.

Pour tout comprendre de l’importance de cette affaire, c’est ici. Et si vous vous souciez de l’avenir de l’Internet, vous devriez en parler.

Comment faire pour faire parler votre voix ? « Comment puis-je poliment mais fermement exprimer ma colère ? » Laissez-nous vous montrer le chemin.

formulaire

  • Première étape : Visitez FCC.gov/comments et recherchez le titre « Protecting and Promoting the Open Internet. »
  • Deuxième étape : Cliquez sur le numéro de procédure « 14-28 « . Vous pouvez également essayer de cliquer sur ce lien direct, mais il y a des ratés.
  • Troisième étape : Remplissez le formulaire. Donnez votre sentiment. Exprimez vos préoccupations. Même en Français, au contraire, montrons que le monde s’y intéresse. Indiquez votre nom et une adresse réelle… De toutes façons, la NSA les a déjà.
  • Quatrième étape : Cliquez sur « Continuer » et assurez-vous que vous êtes sur de ce que vous avez écrit. Sinon, vous pouvez modifier votre commentaire.

La période de commentaires courre jusqu’au 10 Septembre, mais feriez aussi bien de commencer dès maintenant.

Tags :Sources :fcc
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Heu.. franchement.. votre avis.. vous pensez vraiment qu’ils en ont quelque chose à faire là haut ? Entre votre « colère » (qui doit être la même que 99% des gens utilisant internet) et les bénéfices à se faire pour eux, je suis pas sûr que ces messages seront lus.

    1. belle réaction de kikoolol qui consomme sans se poser de questions… !
      heureusement que tout le monde ne pense pas comme toi, sinon on aurait déjà tous un web façon nord-coréenne !

      1. Plus sérieusement, tu penses vraiment qu’en faisant un internet à péage ils ne se doutent pas que personne ne va être content ? Est-ce que tu penses vraiment qu’il y a quelqu’un qui va lire toutes les réactions de gens outrés par ce procédé ? Permets-moi d’en douter.
        Je ne sais pas où tu as vu que le peuple avait le pouvoir en ce bas monde.
        Ecris au Père Noël dans la foulée.

        1. Hello.
          Le traité ACTA a été poutré par la réaction du grand public.
          Alors oui, il est utile de se bouger le fion. Après, si on a que des gens qui pensent comme toi qui ne bougent pas le petit doigt, c’est certains les choses ne changeront pas.

          C’est certain que ça ne va rien changer aux idées de ces raclures qui comptent mettre en place le modèle idéal de leur choix d’internet. CEPENDANT ! Si on ne se bouge pas le fion pour faire pencher la mentalité des gens, il n’y aura aucun frein à leur plan d’action. Par contre, si on se bouge le cul et qu’on leur met des bâtons dans les roues, cela nous laisse le temps de nous adapter et de façonner NOTRE propre système décentralisé, avec l’appuie du monde libre etc.

  2. Si j’ai bien compris il risque de nous faire payer l’acces a certain site. Mais le concept d’internet et de tout trouver gratuitement. Faudra juste changer nos habitude de navigation mais rien oblige a payer

    1. en fait, le problème, c’est qu’il vont brider les accès gratuits, pour privilégier les payant..!
      internet à 2 vitesses…tu paies ça roxe, tu paies pas ça rame..!

  3. En même temps c’est l’Amérique…Pays qui va en guerre en iran, en irac, en israel etc pour faire gagner de l’argent aux riches, ou le port d’armes est banale, ou l’on peut tuer une personne en toute légalité si elle s’approche de moins de deux mètres de vous dans la rue, ou il n’y a pas de sécurité sociale et on laisser crever les gens et jette leurs cadavres à la décharge s’il ne peuvent pas payer et les médicaments sont vendus avec des marges de l’ordre de 100 000%, ou les présidents sont assassinés si ils n’obéissent pas au doigt et à l’œil aux corporations, ou les sociétés gagnent de l’argent sur le décès des employés et on des primes quand leurs employés se suicident, etc.
    La fin de l’internet libre reste quand même pertinent pour la France même s’il ne serait autorisé pour l’instant que aux état-unis puisque Tous doivent à terme suivre l’excellent exemple de démocratie et de libertés exemplaire du meilleur pays du monde.

  4. En même temps c’est dangereux pour eux-même…
    J’imagine un site comme youtube: 90% des vidéos sont futiles ou sans intérêt (dont 50% de chats), aujourd’hui beaucoup trainent dessus pour passer le temps et parce que c’est gratos… Mais si il faut payer une option « youtube » chez le FAI, qui va le faire?

  5. Il n’est pas possible de remplir le formulaire sans indiquer un État (des États Unis).
    En gros si je comprends bien on risque d’avoir un internet en Free-to-play…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité