Ils extraient un crâne de 12 000 ans d’une grotte pour le numériser !

Naia

Imaginez une grotte si noire, si profonde qu'elle a été baptisée "Trou Noir"... Des plongeurs y ont récupéré un crâne de plus de 12 000 ans pour réaliser sa numérisation 3D ! Heureusement pour nous, l'expédition a été illustrée de toute une série de superbes photos.

Inestimable, ce crâne appartient à l’un des squelettes les plus anciens et les plus complets jamais trouvés sur le continent Américain. Les scientifiques ont baptisé les restes de cette jeune fille de 15 ou 16 ans, Naia. L’étroit visage et l’imposant front du squelette ne ressemblent en rien à ceux des autochtones des Amériques, toutefois, ses marqueurs ADN prouvent une ascendance connexe.

Comment s’est-elle retrouvée si profondément immergée ? Au moment de sa mort, vers à la fin de l’âge de glace, les grottes de la péninsule du Yucatan étaient, selon les théories, asséchées. Depuis lors, l’élévation du niveau de la mer les a inondées. Les plongeurs ont découvert les os de Naia en 2007, ainsi que les restes d’animaux éteints comme les chats à dents de sabre ou les paresseux terrestres géants.

Le crâne va désormais être analysé et comparé, afin d’aider les anthropologues à résoudre le mystère des différences entre les premiers humains à arriver en Amérique et plus tard, les Amérindiens. En attendant les conclusions, voici déjà les superbes clichés de l’exploration.

Invalid Displayed Gallery

Tags :Sources :sciencemagVia :nationalgeographic
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité