Les mélanges ne sont pas responsables de la gueule de bois !

gueule de bois

Il y a des remèdes de grands-mères qui ont la dent dure, comme par exemple, boire de la bière avant une quelconque liqueur empêche d'être malade et permet de faire des mélanges. Autant dire que nombre d'entre nous ont planifié leur samedi soir selon ce mythe. Car, en effet, selon cette étude, les mélanges ne sont pas responsables de la gueule de bois.

Mal au crâne, bouche sèche et jambes lourdes… Un dimanche matin traditionnel, durant lequel vous blâmez les mélanges hasardeux de la veille (Ceci dit, non, vous n’auriez pas dû boire ce cercueil…). Claudia Hammond a passé en revue les recherches antérieures sur le sujet, il existe d’autres facteurs qui contribuent à la gueule de bois et pas assez de preuves pour soutenir l’idée que le mélange est le principal fautif… 

Bien que l’éthanol soit le responsable de l’intoxication, la véritable cause de la gueule de bois, ce sont les congénères présents dans l’alcool. Qu’est que cette petite bête là ? Ce ne sont pas vos semblables, on parle ici d’éléments chimiques. Il s’agit d’un sous-produit issu du processus de fermentation. Concrètement, ce sont des impuretés.

En réalité, notre corps les considère comme un poison et un des symptômes en cas d’empoissonnement est un sacré mal de tête. Parce que toutes les boissons alcoolisées passent par la fermentation, elles sont toutes susceptibles de contenir des congénères.

Donc, peu importe les mélanges que vous faites, ce qui compte, c’est uniquement la quantité de congénères ingérés ! Et mauvaise nouvelle, nous ne métabolisons pas, ni ne nous débarrassons des toxines de la même façon. Nous sommes inégaux, c’est injuste et on ne peut rien n’y changer. Au matin, certains seront donc plus frais que d’autres… Et les mélanges ne sont pas responsables !

Une dernière chose, il est largement admis que les boissons moins chères sont conçues avec des ingrédients de qualité inférieure induisant plus congénères. Whisky, brandy, cognac… ont tendance à avoir une concentration plus élevée de congénères (ces empêcheurs de picoler en rond), au contraire de leurs frères blancs comme la Vodka, le gin ou le rhum (à savoir, la Tequila est une exception, elle fera Paf à tous les coups).

Moralité, allez-y doucement sur les congénères.

Tags :Sources :BBCVia :drinkwire
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. tout à fait !

      le mal de tête est dû à la déshydratation : nous buvons de l’alcool, donc le cerveau pense que nous l’alimentons en eau; or l’alcool n’étant pas de l’eau, on se retrouve déshydraté

      par contre, boire de l’eau de lendemain n’aura pas d’effet puisque la déshydratation sera déjà en place. Il faut boire de l’eau en même temps que l’on boit de l’alcool :)

      l’autre effet sympa est qu’en buvant en même temps (1 verre d’eau, 1 verre d’alcool), on boit moins d’alcool ! 😉

      1. Oui, mais pour la traiter ta déshydratation le lendemain tu fais comment si tu ne bois pas d’eau ??
        Non sérieusement le lendemain il faut boire de l’eau légèrement salée (voir sucrée en plus). Certains utilisent du soda (avec le sel qui fait les bubulles ça marche).

      2. Faut l’alcool ou du moins l’ethnologie est une molécule dilué dans l’eau, donc pas de notion d’eau ou d’alcool et donc de déshydratation. Cependant l’alcool à un rôle sur l’ADH ( et ses recepteurs) qui est l’hormone permettant la rétention d’eau normale de l’organisme. Voilà donc pourquoi lorsque l’on bois de l’alcool, on va beaucoup au toilette car l’eau n’est plus retenu et voilà pourquoi on se déshydrate le lendemain 😉

        1. Désolé pour le correcteur orthographique, reprenons:

          Faut, l’alcool ou du moins l’ADH est une molécule dilué dans l’eau, donc pas de notion d’eau ou d’alcool et donc de déshydratation. Cependant l’alcool à un rôle sur l’ADH ( et ses recepteurs) qui est l’hormone permettant la rétention d’eau normale de l’organisme. Voilà donc pourquoi lorsque l’on bois de l’alcool, on va beaucoup au toilette car l’eau n’est plus retenu et voilà pourquoi on se déshydrate le lendemain

  1. Un article sur deux parle d’alcool. On se croirait sur le skyblog de gamins de 15 ans. Vous pensez prouver votre statut d’adultes? Vous pensez être des rebelles? Vous pensez???

  2. « Michel, tu mers un tout-à-l’égout stp, tequila pastis malibu jus d’orange, mais sans le jus d’orange, c’est ce qui m’a rendu malade »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité