Snapchat aime vos données et les stocke un peu trop bien !

Snapchat

La protection des données privées ne serait pas une préoccupation de premier ordre pour l’éditeur de l’application Snapchat. Comptant désormais plus de 4,6 millions d’utilisateurs, le service conserverait finalement certaines informations un peu plus de 10 secondes…

La principale particularité du service de Snapchat, et ce qui en fait sa popularité auprès des adolescents américains notamment, c’est que les messages échangés sur la plate-forme s’autodétruisent aux yeux de tous une dizaine de secondes après avoir été publiés.

Or selon la Federal Trade Commission (commission de régulation de la concurrence américaine) cette fameuse condition d’autodestruction serait appliquée seulement en surface.

Les règles que s’appliquent Snapchat en back office sont bien différentes. Ainsi, le service ne permettrait pas aux utilisateurs de s’assurer réellement que leurs messages ne puissent être stockés en dehors de l’application (via des captures d’écran par exemple), communiquerait leurs données de géolocalisation et collecterait les carnets d’adresses des utilisateurs d’appareils Apple.

La présidente de la FTC aurait déclaré:

« Si une entreprise vend un service basé sur la sécurité et la confidentialité, la moindre des choses est qu’elle tienne sa promesse. »

Snapchat s’est fendu d’un post sur son blog, promettant de mettre en œuvre les recommandations de la FTC et de respecter le caractère privé des messages échangés sur sa plate-forme.

Tags :Via :ohgizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. D’ailleurs je crois que légalement, les serveurs de ce genre d’applications sont obligés de conserver toutes les données électronique pendant un certain tant …
      (Il y a une loi en France, aux USA et surement dans d’autre pays …)

      Et puis ça me fait rire …. Il y a beaucoup de gens qui publient leurs photos Snapchat sur Facebook (via un imprimé écran : suffit d’appuyer sur deux boutons avec l’iphone …) donc si vous voulez vous envoyer des photos compromettante, prenez une photo, crypter la et envoyer tous ça par mail ^^

        1. Bonjour,

          J’avais effectivement très mal lu le communiqué de la FTC. J’ai donc modifié les points de ce billet qui posaient problème.

          Mes excuses

  1. Ils me font bien rire, et quand ils ont demandé à Apple de pouvoir accéder à imessage et de stocker le tout….c’est bizarre facebook n’a pas pu acheter snapchat et on lui tombe dessus dès que possible, le lobbing est fort auX USA

  2. Heu pardonnez moi Gizmodo de votre vulgaire interprétation du site de la FTC, mais il n’est JAMAIS stipulé que Snapchat stocke les Snaps. Snapchat stocke les contacts du répertoire certes, mais ils ont été accusés de ne pas avoir suffisamment informé les utilisateurs sur les risques de screenshot et de sauvegarde d’images (ce qui a été « ratrappé » maintenant) et de ne pas avoir assez sécurisé ces données (risques de leak).
    C’est donc sur les « mots » qu’ils ont été accusés.

    Déjà que la news arrive bien en retard, elle est de plus « sensas' » et mensongère. Déçu de la qualité rédactionnelle, et c’est la première fois que je râle ici pourtant!

    1. Pour la clarté et éviter de parler sans preuves :
      C’est bien connu que la vidéo doit être stockée quelque part CHEZ L’UTILISATEUR dans les dossiers temporaires, et que ceux-ci sont accessibles surtout lorsque l’on est sous Android rooté.

      « In addition, the complaint alleges:

      That Snapchat stored video snaps unencrypted on the recipient’s device in a location outside the app’s “sandbox,” meaning that the videos remained accessible to recipients who simply connected their device to a computer and accessed the video messages through the device’s file directory.
      That Snapchat deceptively told its users that the sender would be notified if a recipient took a screenshot of a snap. In fact, any recipient with an Apple device that has an operating system pre-dating iOS 7 can use a simple method to evade the app’s screenshot detection, and the app will not notify the sender.
      That the company misrepresented its data collection practices. Snapchat transmitted geolocation information from users of its Android app, despite saying in its privacy policy that it did not track or access such information.
      The complaint also alleges that Snapchat collected iOS users’ contacts information from their address books without notice or consent. During registration, the app prompted users to, “Enter your mobile number to find your friends on Snapchat!” Snapchat’s privacy policy claimed that the app only collected the user’s email, phone number, and Facebook ID for the purpose of finding friends. Despite these representations, when iOS users entered their phone number to find friends, Snapchat also collected the names and phone numbers of all the contacts in their mobile device address books. Snapchat continued to collect this information without notifying or obtaining users’ consent until Apple modified its operating system to provide such notice with the introduction of iOS 6.

      Finally, the FTC alleges that despite the company’s claims about taking reasonable security steps, Snapchat failed to secure its “Find Friends” feature. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité