Immobilier ! Vous pouvez faire une offre pour la demeure de Dracula, ou pas

bran

Vous aimez les pièces spacieuses, les courants d'air et êtres mythiques ? C'est votre jour de chance, vous pouvez soumettre une offre pour le château de Bran. C'est à dire le château associé à nul autre que Dracula.

Techniquement, le château n’est pas à vendre, en revanche, les propriétaires sont prêts à accepter les investissements de ‘bonnes personnes’. Dracula, pas Dracula ? La confusion vient du fait que… Le comte Dracula est un être fictif. Bram Stoker n’a jamais mis le pied dans le château de Bran, et sans vouloir vous plomber, il n’a même jamais visité la Roumanie en écrivant son livre.

Mais légende urbaine oblige, à force, il a été décrété que ce lieu situé entre la Transylvanie et la Valachie correspondait le mieux au plus célèbre des vampires. Il y a tout de même un rapport historique, dans la mémoire collective, à Vlad III l’Empaleur, en partie source d’inspiration du personnage (qui n’y a probablement pas séjourné non plus…). Aujourd’hui, c’est une attraction touristique.

Il abrite un musée et des leurres saupoudrés de relents d’histoire de Dracula. Mettons de côté la fiction, le château recèle de beaucoup d’Histoire… Il est redevenu la propriété des Habsbourgs, comme il l’avait déjà été avant 1918, mais le premier a été construit par les Chevaliers Teutoniques au début du XIII siècle bien avant la dynastie habsbourgeoise.

Les propriétaires actuels ont offert le château de Bran au gouvernement roumain pour 80 millions de dollars selon le Telegraph. Techniquement, il est possible de faire une offre pour ce château, mais soyons précis, vous ne pouvez pas acheter le château de Dracula, car il n’est pas à vendre, Dracula n’existe pas et Vlad l’Empaleur n’y a jamais vécu. Houps.

Tags :Sources :TelegraphVia :washingtonpost
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ouai enfin Vlad L’empaleur n’est pas une “simple” source d’inspiration pour Dracula … Dracula est TOTALEMENT inspiré de ce prince de Valachie …. QUi était connu accessoirement pour empaler ses ennemis politique (en particulier les Turcs regulièrement en guerre avec les roumains de l’epoque) et soit-disant manger du pain trempé dans leur sang pour acquerir leur force (cela servait surtout a créer la terreur chez l’envahisseur Turc pour qu’il degage de leur territoire). ENcore aujourd’hui Vlad est une “star” chez beaucoup de roumain car il avait creer une roumanie forte ^^

  2. Le lien entre le Dracula de fiction et son avatar historique est à prendre avec des pincettes, car la thèse d’origine à ce sujet, le livre de Raymond McNally et Radu Florescu, a été pas mal décrié ses dernières années. Le lien est sans doute beaucoup plus ténu qu’on veut bien le croire (d’autant qu’au final peu d’éléments du roman de Stoker rattachent vraiment Vlad Tepes et Dracula en tant que vampire, ça visuellement c’est surtout Coppola qui l’a appuyé avec l’intro de son film de 1992).

    Quand à ce qui se disait de Vlad à l’époque, et ce qu’on sait de lui aujourd’hui, il ne faut pas non plus oublier qu’il a été victime de pas mal de désinformation (initiée par ses ennemis saxons), et qu’à l’époque, ce genre d’exaction n’était pas si surprenantes et hors norme que cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité