Tout comme les humains, le poisson bourré est présompteux

Poisson ivre

Nous, êtres humains, buvons parfois de l'alcool pour nous désinhiber et avoir plus de courage. Une nouvelle étude prouve que nous avons les mêmes comportements que des poissons ivres.

Sous couvert de comprendre les comportements humains sous l’emprise de l’alcool, des scientifiques ont… Bourré la gueule de petits poissons. Passons sur l’aspect éthique de cette expérience, des chercheurs de l’Université de New York ont immergé de petits poissons-zèbres dans un bain d’éthanol dilué.

Étonnamment, comme le héros et le méchant dans une bande dessinée, les poissons sobres et ivres ont chacun eu une influence sur le comportement des autres. La corrélation est simple, si un poisson est exposé à une juste dose d’alcool, il nage plus vite. À des niveaux très élevés ou faibles, cette influence sur la vitesse diminue.

En d’autres termes, le poisson savamment bourré a plus de confiance et accélère, au contraire de ceux qui ont trop bu qui deviennent patauds et maladroits. Mais il y a pis, quand les poissons ivres ont l’air d’avoir le contrôle, leurs congénères sobres suivent leur exemple, la bestiole devient comme qui dirait… Leader…

Précisons toutefois que les poissons-zèbres affichent d’un ensemble particulièrement complexe de comportements sociaux, et leur système nerveux est touché par l’alcool d’une façon très similaire à celle du cerveau humain.

Il n’empêche, vous pensiez être au sommet de la chaîne alimentaire ?

Tags :Sources :wiley
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne vois pas en quoi bourer des poissons peut les conduires en haut de l’echelle allimentaire…
    En tous cas florence, rediger tes articles bourrée ne les rends pas meilleurs, loin de là….

  2. « les poissons-zèbres affichent d’un ensemble particulièrement complexe de comportements sociaux »… mais qu’elle est cette langue?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité