Cet été, optez pour la crème solaire… à boire !

Harmonized, H2O

On n'arrête pas le progrès. La preuve : cet été, il sera possible de se protéger des rayons du soleil non pas en s'appliquant de la crème solaire sur le corps... mais en ingurgitant une solution dédiée !

Marre de vous appliquer de la crème solaire au mieux un peu collante, au pire vous laissant de disgracieuses traces blanches sur le corps ? Sachez que ces désagrément appartiendront très prochainement au passé : une société Américaine, Osmosis Skincare, commercialise une solution tout bonnement révolutionnaire, baptisée “Harmonized, H2O”, et qu’il est possible de boire.

Celle-ci, offrant une protection d’indice 30, serait composée de molécules qui une fois assimilées par le corps permettrait à votre peau de “vibrer”, et ainsi de neutraliser jusqu’à 97% des rayons UVA et UVB.

Osmosis Skincare conseille d’ingurgiter 2ml du liquide toutes les 4 heures, en débutant une heure avant la première exposition au soleil. Mais déjà, les experts semblent assez indécis sur ce sujet. Par exemple, la British Skin Foundation appelle à la plus grande prudence. D’autres qualifient le produit de placebo.

Tags :Via :yahoo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bizarre pour des geeks d’être aussi réfractaires à l’innovation.
    Oui c’est peut-être une arnaque. Oui c’est peut-être cancérigène.
    Mais c’est aussi peut-être un super progrès ! Tout ce qui est nouveau n’est pas forcement mauvais. Jamais on n’a vécu aussi longtemps qu’aujourd’hui alors arrêtez d’être effrayés par la nouveauté qui, jusqu’à lors, a toujours été positive en matière de santé générale.

    1. C’est au laboratoire de prouver l’innocuité et l’efficacité de son produit par des études cliniques respectant les protocoles scientifiques (protocole en double aveugle …). Sinon il est normal que le public soit méfiant et sceptique. Ce n’est pas à nous de justifier nos doutes si aucune étude crédible n’a été faite.

  2. Ce laboratoire n’a fait subir aucun test clinique à son produit alors que c’est pourtant très facile d’en effectuer, et personne ne sait non plus pour le moment quels “ingrédients” composent ce produit.
    A mon avis, il y a anguille sous roche..!!

  3. Les cosmétiques à boire, c’est pas nouveau et cela rentre dans la catégorie compléments alimentaires. L’harmonie intérieure ou les défenses naturelle, c’est pas bien méchant comme revendication et sans conséquences si cela ne marche pas. Par contre revendiquer une protection solaire d’indice 30 avec 2ml, c’est une arnaque monumentale. Pour cela le produit devrait être très concentré et ne serait plus considéré comme complément alimentaire, mais comme médicament avec la législation qui va avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité